Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 juillet 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Causapscal mise sur la participation citoyenne pour construire sa nouvelle passerelle

MATAMAJAW

©Photo archives – l’Avant-Poste

Puisque la structure vieille de 42 ans démontrait des signes de faiblesse, une toute nouvelle passerelle unique sera construite au-dessus de la Rivière Matapédia, d’ici fin 2020.

Tel qu’annoncé en février dernier, Causapscal ira de l’avant avec l’implantation d’une nouvelle passerelle reliant le parc de la Pointe et le site Matamajaw. La population est invitée à contribuer à une campagne de sociofinancement qui permettra de concrétiser une nouvelle infrastructure unique au Québec.

S’il a fallu plus de 20 mois avant d’obtenir le feu vert du ministère de l’Environnement pour effectuer cette refonte, il reste désormais le défi monétaire à résoudre pour enfin réaliser ce projet évalué à plusieurs centaines de milliers de dollars. C’est ainsi qu’une campagne de financement participatif, via la plateforme « La Ruche », est apparue comme étant une solution prometteuse.

L’objectif ultime de cette campagne de sociofinancement, menée par la Commission de développement de Causapscal en collaboration avec la Fondation Action-Santé et la Ville de Causapscal, est fixé à 50 000$. « C’est la plus grosse campagne dans le Bas-Saint-Laurent actuellement et c’est l’une des plus grosses au Québec avec un montant comme ça », a déclaré le maire de Causapscal, André Fournier.

Une première passerelle en bois d’ingénierie au Québec

Alors que la Ville de Causapscal assumera les coûts de remplacement de la passerelle, cette campagne de financement permettra l'utilisation du bois d'ingénierie dans la conception du nouvel édifice, faisant de la nouvelle passerelle une infrastructure novatrice et unique en son genre au Québec.

Dans la vidéo officielle de la campagne, le maire de Causapscal révèle que le bois d’ingénierie constitue le matériau de prédilection de la nouvelle passerelle « parce que le bois fait partie de l’ADN de Causapscal », a-t-il laissé entendre. Notons que le bois d’ingénierie est doté d’une résistance et une stabilité dimensionnelle supérieures.

Des récompenses offertes aux contributeurs

Des récompenses telles que des forfaits de pêche au saumon et des billets VIP pour l’inauguration de la passerelle seront entre autres remises aux contributeurs de la campagne en guise de remerciement. Monsieur André Fournier souligne que les dons offerts seront officiellement récupérés une fois que l’objectif de la campagne (50 000 $) sera atteint. Il est d’ailleurs possible de contribuer à ce projet de remplacement via la plateforme La Ruche.

Rappelons que cette refonte donnera lieu à une structure plus solide, plus large et davantage accessible pour les personnes à mobilité réduite ainsi que les cyclistes empruntant la Route Verte. La passerelle actuelle sera néanmoins fermée par précaution en vue de Fort Causap qui se tiendra du 24 au 28 juillet.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média