Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

16 juillet 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un soutien financier de 950 000 $ pour l’usine Bois CFM

SAINTE-FLORENCE

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

L’usine Bois CFM, soit la filiale de la Coopérative forestière de La Matapédia, modernisera ses processus de production grâce à l’aide financière octroyée par Développement économique Canada pour les régions du Québec.

Le député fédéral d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, Rémi Massé, s’est rendu à Sainte-Florence, dans les nouveaux locaux de l’usine Bois CFM, afin d’y annoncer une contribution remboursable de près d’un million de dollars.

Ces fonds octroyés par le gouvernement du Canada auront permis à l’usine Bois CFM d’acquérir de nouveaux équipements à la fine pointe, soit des scanneurs intelligents, qui permettront d’optimiser la production notamment. « Tout ça va nous permettre d’aller plus loin dans l’automatisation », a déclaré Simon Roy, directeur général de Bois CFM, lors de la conférence de presse tenue ce matin.

Cette nouvelle acquisition s’inscrit d'ailleurs dans la troisième phase d’amélioration de l’usine, soit l’implantation de technologiques numériques. Rappelons que la filiale est sur le point de concrétiser son projet de 22 M$ qui consiste à relocaliser la production basée à Causapscal dans l’ancien bâtiment de Bois d'œuvre Cédrico, à Sainte-Florence. La nouvelle usine devrait donc opérer dès la fin octobre tel que prévu, selon Simon Roy. Soulignons que ce projet créera six nouveaux emplois dans le secteur de la transformation des produits forestiers en plus de consolider une vingtaine d’emplois existants.

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Simon Roy, directeur général de Bois CFM.

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Le député d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia et secrétaire parlementaire du ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique, Rémi Massé.

Le député fédéral Rémi Massé a tenu à souligner l’importance de Bois CFM en tant qu’acteur dans le secteur forestier de La Matapédia, sans oublier son rôle crucial dans la vitalité économique régionale. « C’est génial pour une municipalité comme Sainte-Florence de pouvoir compter sur une entreprise comme Bois CFM », a-t-il déclaré ce matin, en exprimant à la fois sa fierté de soutenir le projet. Rappelons que cette usine de transformation de bois fabrique essentiellement des composantes de palettes de manutention en tremble qui sont surtout destinées au marché américain. Les sous-produits tels que les copeaux de bois et les écorces sont quant à eux redirigés vers des papetières québécoises, entre autres.

Par ailleurs, Rémi Massé a confirmé qu’il a l’intention de se présenter à nouveau aux élections fédérales du 21 octobre prochain. Ce dernier effectuera un bilan détaillé de son mandat des quatre dernières années et ce, dans le courant de l’été. D’ici là, le député d’Avignon–La Mitis–Matane–Matapédia multipliera les visites parmi les 58 municipalités de sa circonscription électorale.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média