Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

25 juin 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une bourse de 110 000 $ pour un futur militaire matapédien

RELÈVE

©Photo Gracieuseté - Forces Emplois - Bas St Laurent / Gaspésie

Alexis Belzile en compagnie du commandant du Centre de recrutement, le capitaine Paradis, ainsi que du Maître de 2e classe, sergent Michaud.

Un finissant de l’école secondaire Armand St-Onge fut sélectionné par le Centre de recrutement des Forces armées canadiennes pour adhérer au Collège militaire royal du Canada, en plus de se mériter une bourse d’études d’une valeur de 110 000 $.

Il s’agit d’une carrière militaire fort prometteuse pour l’Amquien Alexis Belzile, qui voit son rêve se concrétiser. Fils d’un ex-militaire, Alexis gravite dans le domaine depuis son tout jeune âge. « La force de l'ordre ma toujours beaucoup attiré », a-t-il déclaré du haut de ses 17 ans.

Une affaire de famille

Les valeurs militaires font visiblement partie intégrante de l’ADN de la famille d’Alexis puisque son frère aîné évolue également au sein des forces armées canadiennes. « Ils m’ont montré le chemin et j'ai tout de suite su ce que je voulais faire ça plus tard », a-t-il révélé en parlant de son père et de son frère.

Déterminé à suivre les traces de ses deux modèles, Alexis entrevoit très positivement ses cinq prochaines années de formation militaire du côté de Saint-Jean-sur-Richelieu, en Montérégie. « Je ne crois pas seulement, mais je sais que cette expérience sera pleine de défis et du même coup, me portera jusqu'à mon but premier, devenir officier dans les forces armées canadienne. »

Un processus de sélection ardu

Alexis a dû passer à-travers un long processus de sélection pour être recruté par le Programme de formation des officiers de la Force régulière (PFOR). Après avoir déposé sa candidature, Alexis s’est d'abord soumis au test psychométrique, afin d’évaluer ses aptitudes mentales, en plus de passer un test médical, pour finalement être convoqué à l’entrevue finale avec le commandant du Centre de recrutement des Forces armées canadiennes.

Soulignons qu’avant d’entrer au Collège militaire, le jeune homme débutera sa Qualification militaire de base d'officier en juillet prochain, à la suite de son enrôlement officiel qui se tiendra ce jeudi à Rimouski. Rappelons qu’au cours de sa formation à l’Académie militaire, Alexis sera rémunéré à titre d'élève officier.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média