Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

07 juin 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une jeune sayabecoise vient en aide aux animaux abandonnés

IMPLICATION

Malorie Berger, fille de Jean-Pascal Berger et de Valérie Ratté, a mis sur pied une campagne de financement bien créative.

Une petite fille au grand cœur, c’est ainsi qu’on peut qualifier Malorie Berger, 11 ans, qui confectionne des bracelets dans le but d’amasser des fonds pour les animaux abandonnés.

L’idée lui est venue en écoutant les émissions ambulances animales et refuge animal. La jeune amoureuse des animaux souhaitait, elle aussi, faire une différence dans la vie des petits amis à quatre pattes. Malorie s’est alors mise à créer des duos de bracelets qu’elle vend accompagnés de sa carte d’affaires sur laquelle on peut lire Duo MB Bracelets.

Si Malorie a débuté son projet seulement quelques semaines auparavant, cette dernière peut se targuer d’avoir amassé, à ce jour, tout près de 300$. Bien qu’elle ne détienne les infrastructures pouvant accueillir les animaux abandonnés, Malorie remettra la totalité des fonds récoltés par la vente de ses bracelets au refuge animal le plus près, soit l’organisme Animaux de la Seconde Chance basé à Matane.

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Celle qui adore ses deux chiens et son chat souhaite aider les animaux de la région, à sa manière.

Un geste porteur d’avenir

Ils sont plusieurs à encourager Malorie et à admirer l’initiative de la jeune philanthrope dans son projet purement altruiste. « Ça vient vraiment d’elle », a révélé la mère de la petite. La mère de la jeune fille, madame Valérie Ratté, ne s’étonne pas du geste de Malorie. « Je ne suis pas surprise parce que Malo est faite comme ça, elle a un grand cœur. » Notons que les duos de bracelets sont en vente au coût de 5$ et que 100% des profits sont remis pour la cause des animaux. Il est d’ailleurs encore possible de s’en procurer en appelant au 418 536-3383.

L’abandon des animaux, un fléau

Rappelons qu’au Québec, un animal de compagnie sur quatre est abandonné chaque jour. Le Québec s’illustre malheureusement au sommet de l'abandon dans toute l’Amérique du Nord, selon les données de L'Action Citoyenne Responsable des Animaux de Compagnie au Québec (ACRACQ). Lors de la période de déménagement, soit à l’aube de juillet, plus de 30% des animaux de compagnie seraient littéralement abandonnés, souvent laissés en pleine rue, ou déportés dans un endroit où les chances de survie sont moindres. Il est bon de souligner qu’il vaut mieux prendre le temps d’analyser la situation avant d’adopter un animal et surtout, d’évaluer les alternatives quand vient le temps de s’en départir.

Il est possible d’aider l’organisme régional en faisant des dons en argent ou en matériel. Il est aussi possible d’adopter un animal à cet endroit, en lui donnant une seconde chance. Pour plus d’informations, visitez leur site web ou leur page Facebook

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média