Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

05 juin 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une voiture anéantit la devanture d’un commerce à Amqui

ACCIDENT

©Photo gracieuseté – Nelson Barrest

L’accident s’est produit vers 11h30, dans les locaux de l’entreprise Informatique Barrest Inc. basée sur la rue du Pont.

Une automobiliste a encastré sa voiture dans la façade d’un immeuble situé en plein cœur du centre-ville d’Amqui ce midi.

Les employés de l’entreprise Informatique Barrest Inc., ainsi que les clients qui se trouvaient dans le magasin, ont eu toute une frousse alors qu’une voiture s’est retrouvée à l’intérieur des locaux.

Selon les témoins, une femme aurait tenté d’effectuer un stationnement en parallèle tout juste devant le magasin. Après de multiples tentatives, la principale concernée aurait éprouvé un problème mécanique en faisant marche arrière. Un emballement du moteur serait en cause. La voiture de marque honda a finalement heurté la façade et complètement anéanti le mur de brique et la vitrine du commerce.

Un drame évité de peu

Publicité

Défiler pour continuer

Au moment de l’impact, un employé et un client se trouvaient à moins d’un mètre de la voiture encastrée. « Le client a juste eu le temps de se coller sur le mur », a indiqué l’un des employés quelques heures après les événements. Pour ce qui est de l’employé qui se trouvait de l’autre côté du comptoir, il aura fallu quelques pas pour s’éloigner du danger. Heureusement, aucune personne impliquée dans l’accident n’a été blessée. La dame à l’origine de l’accident s’en sort également indemne. Des bris matériels, dont certains équipements informatiques, se font toutefois remarquer. 

Mélanie Lebrun se trouvait au Gym gyo, soit le bâtiment voisin, lorsque l’accident s’est produit. « J’étais à l’intérieur du gym, mon frère sortait pour traverser la rue et je le regardais. J’ai entendu un boummm et je l’ai vu courir... La voiture était à quelques pieds de lui. Il y avait de l’émotion dans l’air après ça... Ouf », a-t-elle exprimé. Notons que la voiture se dirigeait tout droit sur le passant. Ce dernier a cependant eu le réflexe de courir rapidement. La voiture s’est finalement arrêtée à quelques mètres de l’homme, selon madame Lebrun.

©Photo gracieuseté - Mélanie Lebrun

©Photo l’Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Des travaux sont en cours pour fermer la façade de l’immeuble.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média