Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

23 mai 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Soutien local : trois enfants malades reçoivent près de 3 000 $

AIDE FINANCIÈRE

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

La directrice de succursale Amqui/Sayabec, madame Nadia Lévesque, en compagnie de deux employés de la Banque Nationale de Sayabec ainsi que de la petite Juliette et ses parents.

Le Défi Banque Nationale – La traversée des Chic-Chocs aura permis d’amasser pas moins de 14 500 $ pour les enfants dans le besoin. De ce montant, près de 3 000 $ ont été remis à trois jeunes Matapédiens aux prises avec des problèmes de santé.

Une cinquantaine d’employés de la Banque Nationale de la région Bas-St-Laurent—Gaspésie—Les Îles-de-la-Madeleine ont pris part à La traversée des Chic-Chocs, l’automne dernier, afin d’amasser des fonds pour venir en aide aux enfants d’ici. La petite Juliette Rioux ainsi que Jade et Jordan Ouellet ont alors bénéficié d’une importante aide financière.

Le 2 mai dernier, la Banque Nationale d’Amqui procédait à la remise du montant de 1 300 $ offert à la famille de Jade et Jordan Ouellet. Ce don servira notamment à couvrir une partie des dépenses liées aux soins médicaux des enfants, plus particulièrement pour Jade qui est présentement en période de traitement.

©Photo Gracieuseté - Nadia Lévesque

La directrice de succursale Amqui/Sayabec, madame Nadia Lévesque, en compagnie d’une conseillère à Amqui, Caroline Potvin, et la famille de Jade et Jordan Ouellet.

Le 10 mai, la succursale de Sayabec a remis un chèque de 1 275 $ à la petite Juliette Rioux de Saint-Noël qui est atteinte d’une maladie génétique rare, soit l'anémie mégaloblastique thiamine. Les fonds octroyés seront en partie utilisés pour couvrir les frais de déplacement et d’hébergement nécessaires pour les nombreux suivis médicaux. La maman de la petite Juliette a d’ailleurs dû demeurer à Québec près de quatre mois pour des soins de santé procurés à sa fille. Rappelons que la maladie de Juliette lui a causé une surdité nécessitant des appareils auditifs. Selon les parents de Juliette, la maladie est stable et la petite ne cesse de faire des progrès dans son apprentissage du langage.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média