Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

15 mai 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

L’été se fera attendre dans la Vallée

MÉTÉO

©Photo Gracieuseté – Marielle Paquet

Une légère accumulation de neige s’est fait remarquer à Lac-au-Saumon le 15 mai en matinée.

Après un hiver froid et enneigé, les citoyens de la Vallée de La Matapédia s’attendaient à un printemps plus généreux, mais en vain. Certains Matapédiens ont même renoué avec la neige ce matin.

C’est un printemps médiocre marqué par la grisaille et le froid qui sévit sur la Vallée actuellement. Pas plus tard que ce matin, le désespoir était à son comble lorsque les gens ont aperçu les précipitations de neige à l’extérieur. Bien que cette légère accumulation ait suscité de vives réactions, le météorologue de MétéoMédia, Guillaume Perron, souligne qu’il n’est pas rare de rencontrer de la neige en cette période de l’année. « En moyenne, les derniers flocons pour votre secteur tombent vers la mi-mai, donc ce n’est pas exceptionnel comme situation. »

La chaleur se fait attendre

S’ils sont nombreux à espérer la venue du beau temps, le météorologue Guillaume Perron affirme que la chaleur ne devrait pas se pointer le nez dans la Vallée avant le mois de juin.

« Habituellement au mois de mai vous avez environ cinq 20 degrés, ce mois-ci jusqu’à maintenant, vous n’en avez pas eu, puis je n’en vois pas à venir avant juin. Les températures risquent d’être sous les normales saisonnières pour mai », a-t-il révélé.

En revanche, une augmentation de température pourrait être observée au cours des prochains jours dans La Matapédia. « La bonne nouvelle, c’est que peut-être au courant de la semaine prochaine, vous devriez rencontrer les normales de saison qui sont à environ 15 degrés dans votre cas », a-t-il indiqué en ajoutant qu’habituellement, les 20 degrés durables se font ressentir aux alentours de la mi-juin en région.

Des redoux non durables

Monsieur Perron admet que l’ensemble de la région a dû se passer des poussées de douceur durables non seulement au cours de l’hiver, mais également ce printemps. Rappelons que la Gaspésie a connu l’un des hivers les plus enneigés depuis plus de 20 ans. « Gaspé est au 2ième rang en terme de neige totale reçue entre octobre 2018 et mai 2019 avec 574,1 cm, le record étant de 590 en 1994-95. La normale est de 367,15 cm », a conclu le météorologue.

Pour une meilleure idée des températures estivales à venir, MétéoMédia dévoilera son aperçu de l’été le 27 mai prochain.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média