Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

09 mai 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

La Matapédia prend les grands moyens pour conserver ses forêts

ARBRES

©Photo Gracieuseté – Roxanne D’Astous

Une deuxième opération arrosage d'insecticides s’apprête à être répandue sur les arbres matapédiens affectés par l'épidémie de la tordeuse des bourgeons de l’épinette.

La tordeuse des bourgeons de l’épinette représente une véritable menace pour les forêts matapédiennes, plus particulièrement dans l’est du territoire. Une deuxième opération arrosage d'insecticides visant à pulvériser l’insecte sera répandue à nouveau sur le territoire à la fin mai. 

La Vallée de La Matapédia est l’un des secteurs les plus touchés par la tordeuse des bourgeons de l’épinette. Cet insecte ravageur qui attaque les conifères, est surtout présent dans les municipalités de Causapscal, Albertville, Sainte-Florence et Sainte-Marguerite-Marie. L'insecte se loge alors dans les bourgeons des conifères et mange les aiguilles pendant leur croissance, empêchant ainsi la photosynthèse. L'arbre perd donc graduellement la capacité de se nourrir par la lumière du soleil. Après quelques années d'attaques, il finit par mourir.

Puisque l’insecte augmente le risque de mortalité d’une ressource naturelle essentielle en région, la Société d’exploitation des ressources de la Vallée, coopérative de solidarité (SERV) et la Société de protection des forêts contre les insectes et les maladies (SOPFIM) ont uni leurs forces afin d’enrayer la tordeuse. L’opération consiste à arroser les forêts privées du territoire par hélicoptère dans le but de pulvériser l’insecte à l’aide d’insecticides.

Plus de 5 000 hectares de forêts privées matapédiennes ont été arrosées entre le mois de mai et juillet 2018. D’ailleurs, la deuxième opération arrosage devrait débuter à la fin mai en s'échelonnant sur une période d’un mois environ. Rappelons que l’objectif visé par ces actions consiste à protéger la ressource naturelle emblématique de la région en plus d’assurer la conservation des emplois reliés à la forêt. Il est à noter que le programme d’arrosage se poursuivra jusqu’en 2021. Précisons que le gouvernement du Québec a dégagé 10 millions de dollars pour lutter contre la tordeuse en forêt privée et a mandaté la SOPFIM pour protéger et traiter les peuplements forestiers.  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média