Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

08 mai 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Retour de l’eau potable à Lac-au-Saumon

SERVICE PUBLIC

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Alimenté en eau par le lac au Saumon depuis décembre dernier, le village de Lac-au-Saumon a retrouvé sa source d’eau initiale, soit le Lac Angus, depuis moins d’une semaine.

Forcés de faire bouillir l’eau du robinet pendant plus de quatre mois avant consommation, les citoyens de Lac-au-Saumon ont enfin renoué avec l’eau potable, le 2 mai dernier.

En septembre dernier, les réserves d’eau de la source d’approvisionnement du village, soit le Lac Angus, se sont avérées alarmantes au point tel que la pénurie d’eau était envisageable. Forcée d’agir rapidement, la municipalité a dû trouver une nouvelle source d’eau qui s’est avérée être temporairement, le lac au Saumon. Le 17 décembre dernier, le lac au Saumon fut connecté à la station de chloration du village pour devenir la nouvelle source d’approvisionnement en eau.

Bien que cette solution intérimaire ait permis de régler la problématique des quantités d’eau restreintes, un nouvel enjeu a ensuite incommodé les quelque 1 400 résidents du village. Quelques jours après l’installation du nouveau système d’approvisionnement, la Santé publique a dû décréter un avis d’ébullition de l’eau. Cette mesure préventive a eu pour effet d’obliger les gens à faire bouillir leur eau avant de pouvoir la consommer et ce, pendant plus de quatre mois.

Avis d’ébullition levé

Au grand bonheur des Saumonois et Saumonoises, l’avis d’ébullition fut levé le 2 mai dernier. « Nous sommes de retour avec notre système d'alimentation en eau potable régulier. Les analyses nous ont démontré que l'eau est bonne à la consommation. Il n'est donc plus nécessaire de la faire bouillir », a-t-il été mention dans une publication de la municipalité.

Un retour à la source d’eau initiale

Deux semaines auparavant, le Lac Angus devenait à nouveau la source d’eau potable du village étant donné le retour à la normale de son niveau d’eau. « On est revenu sur l’approvisionnement normal », a confirmé Karine Dostie, directrice générale de Lac-au-Saumon. Madame Dostie a poursuivi en affirmant que la reconnexion s’est effectuée le 25 avril dernier. De nombreux tests et analyses ont été réalisés la semaine suivante afin d’assurer la levée de l’avis d’ébullition.

À la recherche d’une solution permanente

La municipalité de Lac-au-Saumon doit néanmoins trouver une source permanente d’approvisionnement en eau tel que demandé par le ministère des Affaires municipales. Bien que le lac au Saumon figure parmi les options envisageables, l’aménagement de puits souterrains dans le rang Didier représente également une possibilité. « On est encore en train de faire des recherches pour avoir l’eau dans un puit souterrain. Présentement, on évalue l’option du lac au Saumon, mais on est encore en processus de recherche », a indiqué la directrice générale. Si la construction du nouveau système de puits souterrains est estimée à plus de 6 millions de dollars, cette solution constitue cependant une piste prometteuse. « Ça fait au moins un an qu’on est là-dessus », a conclu madame Dostie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média