Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

02 mai 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Les élus matapédiens se prononcent sur la fermeture des foyers pour aînés

SANTÉ

©Photo Gracieuseté – MRC de La Matapédia

L’incompréhension règne chez les représentants des municipalités concernées par la fermeture des deux résidences pour personnes âgées.

La fermeture des Villas Georges Fournier et Mon Repos, annoncée le 1er mai, a eu l’effet d’une bombe. Cette récente décision affectant une trentaine de résidents a pris tout le monde par surprise, incluant les élus.

Si la fermeture concerne les installations de Sayabec et de Val-Brillant, l’onde de choc se fait sentir partout dans la Vallée, plus particulièrement chez les élus. Cette décision a d’ailleurs soulevé la colère du maire de Sayabec, monsieur Marcel Belzile.

« Il est inacceptable que nous ayons appris cette nouvelle par les médias. Cette situation est déplorable considérant le nombre de résidents touchés par cette fermeture, les impacts sur leurs familles et le nombre d’emplois concerné », a-t-il exprimé.

Si l’organisme en charge des centres d’hébergement concernés, soit Aide-Maison Vallée de La Matapédia, affirme avoir analysé tous les scénarios possibles en collaboration avec le CISSS du Bas-Saint-Laurent, les élus déplorent le fait de ne pas avoir été informés ni impliqués dans les discussions.

« Il s’agit d’une bien triste nouvelle d’apprendre que deux centres d’hébergement pour personnes âgées fermeront prochainement leurs portes. Il s’agit de deux centres importants et nous nous demandons pourquoi les municipalités concernées n’ont pas été interpellées dans ce dossier qui se discute, semble-t-il, depuis deux ans entre les intervenants. Dans une MRC comme la nôtre, chaque emploi compte. Cette nouvelle est donc un dur coup pour nos communautés », affirme Jacques Pelletier, maire de Val-Brillant.

Les élus ont néanmoins provoqué une rencontre avec les intervenants impliqués dans la décision de fermer les foyers, afin d’éclaircir le dossier. « Cette nouvelle m’a grandement étonnée et déçue. J’ai interpellé rapidement les maires des municipalités de Val-Brillant et de Sayabec afin d’échanger sur ce dossier. Il nous manque actuellement beaucoup d’informations entourant cette décision de fermer ces deux centres d’hébergement. C’est pourquoi nous avons déjà prévu une rencontre avec les dirigeants d’Aide-Maison Vallée et du Centre intégré de Santé et de Services sociaux du Bas-Saint-Laurent afin d’obtenir des réponses à nos questions. Après cette rencontre, nous prendrons une position claire sur ce dossier et nous en informerons les médias et la population », ajoute madame Chantale Lavoie, préfet de la MRC de La Matapédia.

La porte-parole du CISSS du Bas-Saint-Laurent, madame Ariane Doucet-Michaud, a pour son part confirmé que la fin de l’entente est prévue en décembre. Ainsi, les 29 résidents des deux foyers devront être relocalisés au cours des huit prochains mois. « Nous accompagnerons les ressources ainsi que les usagers et leur famille tout au long du processus de relocalisation. Il est aussi important de mentionner que les usagers demeureront dans La Matapédia », a-t-elle précisé.

Rappelons que plusieurs dizaines de Matapédiens et Matapédiennes se retrouveront sans emploi à partir de décembre prochain, lorsque les activités d’hébergement cesseront pour de bon.

Commentaires

2 mai 2019

Bérubé Lise

Perte d’emplois, oui, mais aussi déracinement des résidents et éloignement de leurs familles. Les visites risquent de se faire plus rares...plus grand isolement!

3 mai 2019

Roberte Poirier

Complètement ridicule ces 2 fermetures ; ne serait-ce pas en lien avec le château pour personnes âgés d'Amqui? C'est à considérer je crois. Je comprend l'amertume de ces deux municipalités et je les encourage à se battre. Est- ce que votre député s'est prononcé sur ses intentions dans ce dossier?

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média