Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 mai 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Deux passages à niveau sont remis en question à Causapscal

SÉCURITÉ FERROVIAIRE

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Le passage à niveau qui se trouve devant le Gaz-O-Bar de Causapscal ainsi que la traverse située à proximité de la Boutique le Saumoneau, près du centre-ville, font face à une possible suppression.

La Ville de Causapscal pourrait éventuellement abolir l’un des deux passages à niveau situés à chacune des extrémités de la rue Cartier pour des raisons de sécurité principalement. Le dossier sera abordé lors de la prochaine réunion du conseil de la Ville.

La visite d’un inspecteur de la sécurité ferroviaire de Transports Canada aura permis de constater certaines lacunes au niveau des traverses à niveau qui séparent la rue Saint-Jacques de la rue Cartier. Le croisement de la voie ferrée et de la route serait d’ailleurs problématique à la traverse qui se situe tout près de la Boutique Le Saumoneau, non loin du centre-ville de Causapscal.

« Au niveau réglementaire, la traverse la plus proche de la Ville est problématique parce qu’elle est très proche de la rivière et proche d’un pont ferroviaire. C’est elle qui est problématique. Est-ce que c’est ça qui va faire en sorte qu’on va fermer celle-là, plutôt que l’autre ? Peut-être », a exprimé le directeur général de la Ville de Causapscal, monsieur Laval Robichaud.

Un possible détour en vue

Les habitants du secteur concerné par la suppression d’un passage à niveau pourraient éventuellement devoir effectuer un détour pour se rendre à leur domicile. Monsieur Robichaud souligne que les citoyens des 14 résidences touchées par la problématique ne subiraient toutefois pas de changement drastique. « Il y a à peu près 700 mètres entre les deux traverses à niveau. ». Les habitants concernés par l’éventuelle fermeture d’un passage à niveau devront néanmoins modifier leur trajet habituel pour accéder à leur résidence.

La population causapscalienne est d’ailleurs invitée à prendre part aux discussions lors de la prochaine réunion du conseil qui se tiendra lundi prochain, le 6 mai dès 20h00, à l’hôtel de ville de Causapscal. « Il faut en parler à nos citoyens d’abord », a affirmé monsieur Robichaud en ajoutant que les commentaires des citoyens pourront influencer la décision. Les gens concernés par les possibles changements ont pour leur part été avisés, selon Laval Robichaud. « On a envoyé des lettres aux gens du quartier qui sont concernés par la chose. »

Des raisons de sécurité et de rentabilité

Il faut dire que l’entretien des deux passages à niveau avoisinants représentent des frais importants pour la municipalité de Causapscal. « C’est très dispendieux d’entretenir des traverses à niveau, on a dû faire une réparation l’an passé, donc on a appris à nos dépens. » Rappelons que la facture d’entretien s’élevait à 120 000$. « On questionne la pertinence d’avoir deux traverses à niveau dans le même secteur », a-t-il conclu.

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Le passage à niveau problématique est celui qui se trouve aux abords du centre-ville de Causapscal.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média