Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

23 avril 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Une Sayabecoise de 19 ans gagne une compétition de DJ’s

MUSIQUE ÉLECTRONIQUE

©Photo Gracieuseté – Jean-Gabriel Vallée / Zoom JG Photos

Le 20 avril dernier, La boîte à chansons La P’tite grenouille de Rimouski accueillait l’un des propriétaires du Beachclub qui s’est rendu sur place pour sélectionner le meilleur DJ de la région.

En remportant la finale régionale du concours En route vers le Beachclub, Daphné Asselin s’est mérité un laisser-passer pour la finale nationale en plus de courir la chance de se produire au Beachclub cet été, devant des milliers de festivaliers.

Le rendez-vous des amateurs de musique électronique était donné à La P’tite Grenouille de Rimouski, samedi dernier, afin de couronner le grand gagnant régional du concours En route vers le beachclub. Le propriétaire du Beachclub, Olivier Primeau, qu’on a d’ailleurs connu à XOXO, s’est rendu au bar rimouskois pour sélectionner lui-même le meilleur DJ du Bas-Saint-Laurent parmi les sept participants.

L’heureuse élue est une jeune femme native de Sayabec qui se nomme Daphné Asselin. DJ amateur à ses heures, Daphné a su épater la galerie en concoctant un mix empreint de Dubstep, un genre de musique que l’artiste aime bien combiner à la pop actuelle. « Fallait mettre le paquet en 15 minutes », a-t-elle lancé quelques jours après son grand couronnement.

Bien qu’elle n’en soit pas à sa première prestation, Daphné admet avoir vécu l’un des événements les plus stressants de sa jeune carrière.

« Ce n’était pas ma première perfo, mais c’était la première fois que je me faisais évaluer. Tu le sais que c’est bon quand tu fais danser le public, mais là, devant Olivier Primeau, c’était quand même stressant », a confié la jeune étudiante en Arts et lettres au cégep de Rimouski.

Un défi supplémentaire

La performance devait se dérouler sur une table de mixage professionnelle, ce qui a constitué un défi de taille pour la jeune DJ habituée à son matériel. « Il fallait mixer sur une table professionnelle, c’était quand même un bon défi parce que je suis habituée à ma petite table de mixage que j’ai chez moi. J’ai eu peur de me tromper dans mes transitions, mais ça bien été. »

Rappelons que le gagnant régional court la chance de mixer sur la scène du Beachclub dans le courant de l’été 2019. Soulignons également la mention coup de cœur qui a été accordée au DJ Mathieu Trépanier, par Olivier Primeau et son équipe, samedi dernier à Rimouski. Plus de détails suivront quant à la finale nationale à venir pour Daphné Asselin.

©Photo Gracieuseté - Daphné Asselin

DJ Daphné Asselin à l'oeuvre lors d'un événement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média