Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culture

Retour

18 avril 2019

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Bientôt une deuxième cuvée d'œuvres collectives entre artistes et enfants matapédiens

Moi à l'oeuvre

©Photo Carolanne D'Astous-Paquet - L'Avant-Poste

Les élèves ont eu beaucoup de plaisir à laisser aller leur imagination à travers des ateliers de création lors de la première édition du programme « Moi à l'œuvre ».

Pour une deuxième année consécutive, trois artistes de la région marieront leur art aux talents d'enfants de cinq ans et mois dans le cadre du projet « Moi à l'œuvre ».

Le concept est simple. On demande à 200 jeunes de niveau préscolaire de la région de laisser aller leur inspiration créative à travers trois ateliers artistiques. Les créations des jeunes, qu'il s'agisse de dessins, de peintures ou autre, sont ensuite intégrées dans une œuvre d'un artiste professionnel.

Cette année, on a demandé à nouveau à l'artiste de Causapscal, Pierre Durette, de monter une œuvre en y incluant le travail des jeunes. On a également fait appel à la céramiste, Maude Blais ainsi qu'à la danseuse kamouraskoise, Ariane Fortin-Gilbert de se prêter au jeu.

Au-delà de faire éclore les talents de tout-petits, ce programme a pour but de permettre aux jeunes de canaliser leurs émotions, développer leurs aptitudes sociales et communicationnelles et découvrir des nouvelles disciplines artistiques. Cette idée originale du centre d'art de Kamouraska, reprise en Matapédia, se concrétisera à travers trois ateliers qui se tiendront du 8 avril au 1er mai.

Pour le conseiller en développement culturel, Pascal Saint-Amand, l'engouement pour le projet était indéniable l'année dernière. « Les commentaires recueillis étaient unanimement positifs et nous sommes convaincus que la deuxième édition sera à la hauteur des attentes et qu’elle sera pleinement appréciée par les jeunes et par les enseignants et intervenants scolaires. »

L'an dernier, les œuvres proposées étaient toutes aussi variées qu'originales. Pierre Durette avait proposé d'inclure les dessins des enfants dans son univers figuratif et éclaté alors que la sculpteure, Josée Bourgoin avait créé une œuvre mariant le bois et le dessin.

Ainsi, au terme de ce travail de collaboration de cette année entre les enfants et les artistes, une exposition ouverte au grand public se tiendra en juin prochain dans les locaux de la MRC de La Matapédia.

Cette initiative est mise de l'avant par la MRC et le COSMOSS de La Matapédia ainsi que la Commission scolaire Bois-et-Marées.

Art matapédien

©Photo Gracieuseté - MRC de La Matapédia

Les oeuvres seront exposées dans les locaux de La MRC de La Matapédia.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média