Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communauté

Retour

16 avril 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Défi génie inventif : des élèves d’Amqui accèdent à la finale provinciale

SCIENCE

©Photo Gracieuseté – Eric Gendron

Supervisés par leur professeur de sciences, Eric Gendron, les étudiants de l’école secondaire d’Amqui sont parvenus à se démarquer à plusieurs niveaux.

EXPLOITS. Après avoir raflé les grands honneurs à la finale régionale, quatre équipes de l’école secondaire Armand-Saint-Onge iront présenter leur prototype à la finale québécoise du Défi génie inventif.  

Le défi consiste à construire un prototype de machine qui doit succéder un ensemble d’événements tel le lancer d’un projectile. D’ailleurs, les prototypes conçus par les génies de l’école secondaire d’Amqui ont particulièrement retenu l’attention cette année.

Lors de la finale régionale du Bas-St-Laurent, qui se tenait au Cégep de La Pocatière le 23 mars dernier, le prototype de Malory Côté et de Jonathan Michaud leur a valu la première place parmi les six équipes du premier cycle. Chez le deuxième cycle, c’est le prototype « Tilex » du concepteur amquien, Alexandre Bélanger, qui a remporté la palme.

Le 6 avril dernier, c’est du côté de Gaspé que s’est déroulée la finale régionale de la Gaspésie où quatre adolescents d’Amqui se sont mérité la première place. Le duo formé par Frédérike Berthelot et Vincent Gaudreault a récolté le premier prix du deuxième cycle grâce au prototype « Le Trophée de Chasse ». Enfin, la quatrième équipe de l’école secondaire d’Amqui à se valoir la première position est formée de Nathan Berthelot et d’Éliane Tremblay.

L’Est-du-Québec sera alors représenté par quatre équipes d’Amqui. Il s’agit d'un nombre record de représentants enregistrés à Armand-Saint-Onge depuis la participation de l’école au Défi. « C’est au-delà de nos attentes que quatre équipes de notre école gagnent, c’est un bel exploit », a confié le professeur de sciences attitré au Défi génie inventif, monsieur Eric Gendron.

Notons que les sept lauréats de La Matapédia auront l’occasion de mettre à l’épreuve leur prototype les 24 et 25 mai prochains, dans le cadre de la compétition provinciale du Défi génie inventif. Rappelons que cette finale québécoise organisée par le Réseau Technoscience se tiendra à l’École de technologie supérieure de Montréal (ÉTS).

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média