Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 avril 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Du cannabis thérapeutique dans la Vallée

©Photo Gracieuseté - Pixabay

Des ordonnances de cannabis médicinal seront désormais émises par un médecin basé à Amqui, en étroite collaboration avec la clinique Nature Médic.

Une collaboration entre la clinique de cannabis médicinal, Nature Médic, et un médecin d’Amqui permettra à certains patients d’opter pour la marijuana comme traitement de deuxième ligne.  

Le cannabis médicinal fera plus sérieusement son entrée dans la Vallée de la Matapédia puisqu’un médecin du territoire pourra désormais en prescrire à des fins médicales. Depuis l’automne dernier, le Collège des médecins émet ce type d’ordonnance et ce, en dehors du cadre de recherche. C’est d’ailleurs ce qui a motivé la co-fondatrice de Nature Médic, madame Véronique Lettre, à expansionner son service un peu partout au Québec.

« On n’ouvrira pas de point de service physique à Amqui, mais récemment on a un médecin d’Amqui qui a manifesté un grand intérêt à collaborer avec nous », a indiqué la femme à la barre de cette entreprise fondée en 2018.

Notons que le cannabis médicinal est surtout offert sous forme d’huile pour traiter des problèmes de santé tels que l’arthrite, l’arthrose, la douleur chronique et la sclérose en plaque notamment. Si près de 500 patients de Nature Médic ont eu recours à ce type de traitement depuis les derniers mois, la co-fondatrice rappelle que le cannabis ne peut être le premier choix de traitement.

Avant de produire une ordonnance de cannabis médicinal, le médecin doit d’abord s’assurer que les traitements proposés en première ligne se sont avérés inefficaces par le patient. « La prescription est envoyée directement chez un producteur de cannabis autorisé par Santé Canada et nous, de notre côté, on inscrit le patient. Le cannabis est ensuite livré à la maison du patient. »

Véronique Lettre est d’avis qu’il faut néanmoins briser les stigmates associés au cannabis et miser sur les bons résultats du traitement. Madame Lettre rappelle que la moyenne d’âge des patients est de 65 ans et que la plupart n’ont jamais consommé de cannabis antérieurement. Pour plus d’informations veuillez contacter le (819) 588-1205 ou visiter le www.naturemedic.ca.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média