Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

05 avril 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Théo Poirier sacré champion pro-lite de snocross

MOTONEIGE

©Photo Gracieuseté

La course au titre de champion dans la catégorie pro-lite s’est déroulée à Chibouguamau, le 31 mars dernier.

Un jeune sayabecois reconnu pour ses prouesses en motocross, s’est mérité le titre de champion de snocross dans la catégorie pro-lite, lors de la dernière manche du circuit SCMX.

Difficile de croire que ce jeune champion pro-lite de snocross exerce le sport depuis seulement deux ans. Il s’agit d’une progression fulgurante pour Théo Poirier qui vient de décrocher le plus haut titre dans une catégorie qu’il a intégré pas plus tard que cette année. Le sportif de Sayabec n’hésite pas à mentionner l’apport de son entraîneur Mathieu Buteau dans sa brillante évolution.

La saison s’est donc conclue en beauté pour Théo Poirier, lui qui a cumulé les victoires en parcourant les pistes du Québec et de l’Ontario ces derniers mois. « J’ai atteint tous mes objectifs que je m’étais fixé en début de saison », a révélé l’athlète. Maintenant que la saison de snocross est terminée, Théo entrera sous peu en mode motocross. « Pour le moment, mes plans sont de faire la série Arénacross SXQC dans la catégorie pro 250 et pro open. Par la suite, mes plans sont de m’amuser et de faire différentes courses dans différents circuits. J’aimerais aussi aller faire 2 ou 3 championnats canadiens », a-t-il affirmé en faisant référence à son deuxième sport pratiqué, le motocross.

Le motocycliste aura d’ailleurs l’occasion de performer devant les siens, le samedi 6 juillet prochain, alors que le village de Sayabec accueillera la compétition provinciale de motocross, dans le cadre de la tournée Arénacross. Théo Poirier défendra alors son titre de champion Pro-lite de la série SXQC, cette fois-ci en motocross. « Je suis très content, parce que les gens vont pouvoir voir en quoi consiste un des sports que je pratique. Le fait que toute ma famille sera présente, c’est sûr que c’est très encourageant », a-t-il exprimé quelques mois avant la compétition de taille.

Bien occupé par ces deux disciplines sportives autant renversantes qu’exigeantes, Théo a néanmoins l’intention de laisser une plus grande place au snocross, dans un avenir rapproché. « Personnellement, je n’ai pas de préférence entre mes deux disciplines, mais dans les années futures, je crois me concentrer de plus en plus sur le Snocross. » Le jeune homme poursuivra ses entraînements sur le terrain et hors-piste, via des séances de crossfit entre autres, afin d’amorcer la saison de motocross en force.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média