Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

13 mars 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Sept élèves du CMÉC s’envoleront pour l’Équateur

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

La destination 2019 du séjour de coopération a été dévoilée ce matin lors d’une conférence de presse organisée par les étudiants de première année en gestion de commerces du CMÉC.

Un groupe d’étudiants ainsi qu’un enseignant du Centre matapédien d’études collégiales (CMÉC) visiteront le pays de l’Équateur, en mai prochain, dans le cadre d’un séjour humanitaire orienté vers la coopération et la compréhension des mœurs équatoriennes.

Depuis une dizaine d’années, le CMÉC initie un voyage humanitaire lors duquel les étudiants explorent diverses communautés en partageant leur quotidien tout en s’imprégnant de leur culture et de leur mode de vie. Cette année, les élèves issus des programmes de physiothérapie, des Sciences humaines et de la nature, ont opté pour le village de Salinas de Guaranda, situé dans le pays sud-américain qu’est l’Équateur.

Comme le veut la tradition, les sept élèves auront l’occasion de mettre la main à la pâte puisque ces derniers vivront chez les familles équatoriennes en plus de participer aux tâches quotidiennes.

Une thématique axée sur le développement

La mission du voyage comporte essentiellement deux volets, soit le côté humanitaire visant à développer l’ouverture des jeunes sur le monde dans l’optique de grandir en tant qu’individu, puis un aspect pédagogique qui consiste à développer les connaissances des étudiants en matière de coopération et de développement régional, d’un point de vue local et international. Le groupe sera aussi amené à travailler auprès de coopératives équatoriennes dans le but de mieux comprendre les enjeux propres à l’Équateur. Les jeunes sont d’ailleurs amenés à visiter des coopératives matapédiennes dont le Cinéma Figaro à des fins préparatoires.

« Cette année les élèves ont choisi l’Équateur. Depuis quelques années, la thématique est le développement régional, c’est un peu ce qu’on va observer ailleurs. Les jeunes ont un intérêt pour le monde, l’apprentissage d’une troisième langue représente un beau défi », a indiqué l’instigateur du projet et enseignant au CMÉC, Tommy Guénard. Les membres du projet ont d’ailleurs débuté l’apprentissage de l’espagnol dès la rentrée des classes, en septembre.

Le défi de financement

Bien que ce projet soit fort enrichissant, les frais du périple s’élèvent néanmoins à 25 000$. Tommy Guénard souligne que les jeunes ont toutefois pratiquement réussi à attacher le financement, en date d’aujourd’hui. Soulignons le travail des sept voyageurs qui ont mis sur pied plusieurs activités de financement, tout au long de l’année, pour arriver à leurs fins. Rappelons que le séjour à venir sera possible grâce à la contribution de nombreux partenaires financiers dont Les Offices jeunesse internationaux du Québec, le CMÉC, la Fondation du CMÉC et l’Association Générale des Étudiants du CMÉC.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média