Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

11 mars 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Émanuelle Leclerc décroche trois médailles aux Jeux du Québec

EXPLOITS

©Photo Gracieuseté

Émanuelle Leclerc a rapporté trois médailles d’argent des Jeux du Québec qui se déroulaient du 1er au 9 mars, à Québec.

EXPLOITS. La 54e Finale des Jeux du Québec (JDQ) aura permis à l’Est-du-Québec de récolter 27 médailles dont trois appartenant à la jeune athlète de Lac-au-Saumon, Émanuelle Leclerc.

La patineuse de vitesse matapédienne, qui en était à sa première participation aux Jeux du Québec, est revenue de cette compétition provinciale avec trois médailles d’argent au cou. Émanuelle Leclerc s’est alors illustrée au deuxième rang chez les 12 ans à trois reprises, soit au 400 mètres avec un temps de 00:00:39.248, au 1 000 mètres avec 00:01:46.072 ainsi qu’au 1 500 mètres avec 00:02:41.577 au cadran.

Réputée pour son excellente endurance, Émanuelle a connu de très bons départs qui expliquent ses bonnes performances, selon la mère de l’athlète. D’ailleurs, lors de la distance du 1 500 mètres, la Saumonoise a enclenché son sprint à dix tours de la fin tout en maintenant son rythme, selon l’agente de communication JDQ dans l’Est-du-Québec. « J’ai donné tout ce que je pouvais », a exprimé Émanuelle à la suite de son épreuve. Soulignons le fait qu’Émanuelle a également réalisé trois records personnels lors des courses qui lui ont valu chacune, la médaille d’argent.

©Photo Gracieuseté

©Photo gracieuseté

En plus de s’inscrire dans le volet individuel, Émanuelle a pris part aux courses à relais effectuées en équipe. Bien que les patineuses bas-laurentiennes ne soient pas parvenues à monter sur le podium, elles ont toutefois livré de belles performances. « Au relais féminin, depuis 1995, elles ne s’étaient pas rendues en demi-finale, et pour la première fois depuis, les filles se sont rendues en finale A. Elles ont échappé la médaille, mais elles ont fini quatrième », a déclaré la mère d’Émanuelle, Christine Turbide, quelques heures après son retour de l’aventure des JDQ.  Madame Turbide était d’ailleurs présente tout au long de compétition avec une bonne partie de la famille pour supporter Émanuelle. « On est encore sur un petit nuage », a-t-elle conclu.

Le patinage de vitesse, une réelle passion

Si le sport occupe une place de choix dans la vie d’Émanuelle, le plaisir et la passion prennent néanmoins le dessus.

« C’est toujours un plaisir pour Émanuelle de pratiquer son sport, elle aime ça. Hier soir, on est revenu des Jeux, son frère faisait son Championnat québécois lui aussi, au niveau régional, puis on a passé la journée là. Quand on est revenu, elle avait un entraînement hier soir, puis elle est allée là-bas avec le sourire aux lèvres, ce n’est jamais un sacrifice ni un fardeau pour elle », a indiqué Christine Turbide.

Notons que l’Est-du-Québec dresse un bilan très positif de cette 54e Finale des Jeux du Québec puisque la région a récolté 27 médailles, une bannière d’esprit sportif ainsi qu’une bannière d’excellence. Les  performances des athlètes de l’Est de la province auront permi à la région d’atteindre la 15e position au classement des régions. Rappelons qu’Émanuelle fut couronnée Championne canadienne de longue piste chez les 12 ans en février dernier. La prochaine compétition d’Émanuelle se tiendra ce week-end à Trois-Rivières.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média