Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

14 février 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un jeune matapédien en rémission d’un cancer crée une levée de fonds pour la cause

Florent Anctil - Leucan

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Florent Anctil dira aurevoir à sa chevelure, mais cette fois-ci, de façon volontaire puisque le jeune homme en rémission d’une leucémie relèvera le Défi têtes rasées de Leucan.

En juillet 2017, Florent Anctil recevait un diagnostic de leucémie lymphoblastique aiguë (LLA). Désormais en rémission de son cancer, le jeune homme de Lac-au-Saumon fera preuve de courage à nouveau en participant au Défi têtes rasées qui se tiendra le 21 février prochain à l’école secondaire Armand-Saint-Onge.

Aider son prochain, ce sont trois mots qui qualifient la philosophie de Florent qui est en rémission d’une leucémie depuis quelques mois. Du haut de ses 15 ans, Florent a pris l’initiative de relever le Défi têtes rasées afin de remettre les fonds amassés à Leucan, une association qui soutient les enfants atteints de cancer ainsi que leur famille depuis 40 ans.

C’est d’ailleurs le Parlement étudiant de son école secondaire d’Amqui qui assure l’organisation de l’événement, avec la précieuse aide de l’animatrice à la vie étudiante, madame Stéphanie Bastien.

Florent et sa famille sont très reconnaissants du soutien moral et financier qu’ils ont bénéficié de la part de Leucan depuis le diagnostic du cancer. « Dès le premier jour qu’on a reçu le diagnostic, on a immédiatement reçu de l’aide de Leucan, que ce soit pour l’hébergement, les frais de transport, la nourriture », a révélé la maman de Florent, en ajoutant que l’engagement de son fils envers la cause s’est fait naturellement.

Pour ce qui est du défi en soi, Florent envisage l’événement du 21 février de façon positive « c’est juste des cheveux », a-t-il affirmé le sourire en coin. Cette attitude positive et cette grande résilience chez Florent continuent d’épater sa mère, Joan, qui qualifie ce dernier de « vrai guerrier ». Joan admet que la maladie a eu pour effet de remettre plusieurs choses en perspective. « Les petites victoires deviennent des grandes victoires ». Certes, Florent gardera toujours en mémoire cette grande entraide et ce sentiment d’appartenance partagés entre les enfants malades.

« Quand j’étais hospitalisé, moi et les autres enfants malades on parlait du cancer comme si c’était la grippe. »

Bien que les traitements de chimiothérapie se poursuivent jusqu’en octobre pour Florent, ce dernier poursuit sa guérison en cumulant les défis. Ayant démarré sa collecte de fonds seulement deux jours auparavant, Florent a déjà atteint l’objectif de départ, soit le montant de 1 000 $, puisque sa campagne de sociofinancement affiche plus de 1 300$ à ce jour.

À la suite du Défi têtes rasées qui se tiendra la semaine prochaine, Florent se rendra directement dans les locaux de Leucan, à Québec, pour remettre le montant amassé en compagnie de plusieurs de ses bons amis. Florent Anctil aspire d’ailleurs faire ses études dans la Ville de Québec pour devenir, ultimement, développeur de jeux vidéo.

Pour contribuer à la levée de fonds de Florent Anctil, veuillez accéder à la plateforme gofundme. Il est également possible d’offrir des dons dans certains établissements matapédiens dont le Dépanneur du Lac, à Lac-au-Saumon.

Commentaires

15 fvrier 2019

christine poirier

tu seras toujours mon champion je t aime tres fort et seras toujours la pour toi xxx

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média