Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 janvier 2019

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Accident de travail dans une usine de Causapscal

causapscal

©Photo Gracieuseté - Ville de Causapscal

Un travailleur a subi une blessure à la main et au bras alors qu'il effectuait une tâche à proximité d'un convoyeur situé à l'usine Bois CFM de Causapscal.

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) enquête présentement sur un accident de travail survenu hier matin, vers 7h30, du côté de la production de l’usine Bois CFM.

L'usine de Bois CFM, qui appartient à la Coopérative forestière de la Matapédia, a dû accueillir la présence de la CNESST entre ses murs pour déterminer les causes de l’accident qui a abîmé le bras d’un travailleur. L’employé qui aurait accédé à une zone dangereuse se serait coincé le bras entre un convoyeur et un rouleau.

La vie de ce dernier ne serait toutefois pas menacée, selon les informations de la Sûreté du Québec. « Cela aurait pu être beaucoup plus grave, plus de peur que de mal », a indiqué le responsable des communications de la CNESST pour la région du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Iles-de-la-Madeleine, Maxime Boucher.

Enquête en cours

Monsieur Boucher a confirmé qu’une intervention en collaboration avec l’entreprise est en cours.

Publicité

Défiler pour continuer

« On s’est rendu sur place hier pour analyser ce qui a pu se produire et pour apporter des correctifs également », a affirmé le responsable de la CNESST.

Le représentant de la CNESST a également assuré la mise en place de solutions sécuritaires du côté de Bois CFM. « Bien que ce ne soit pas encore consigné, l’entreprise a en tête de rajouter un grillage pour réduire l’accessibilité de cette zone-là », a-t-il conclu en faisant référence à la zone accidentelle.

Notons que les activités de la production ont repris ce matin, selon les informations émises par le directeur de la Coopérative forestière de la Matapédia, Simon Roy. Le directeur a également confirmé que l’employé accidenté se porte bien à l’heure actuelle.

Rappelons que l’usine de transformation Bois CFM est une filiale fondée en 2001 qui se spécialise dans la fabrication de composantes de palettes.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média