Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

25 septembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Suspension du service de premiers répondants à Causapscal et les environs

©Photo Gracieuseté

Le service de premiers répondants a été mis en place pour intervenir en cas d'urgence dans les municipalités de Causapscal et les environs en attendant l'arrivée des ambulanciers.

La MRC de La Matapédia a annoncé qu’elle suspendait son service pour une période indéterminée en raison du manque d’effectifs.

En raison du recrutement qui est particulièrement difficile, la MRC se voit dans l’obligation de suspendre le service dans les municipalités de Causapscal, Albertville, Sainte-Florence, Routhierville et Sainte-Marguerite-Marie.

Le directeur du service de protection incendie, Ghislain Paradis, explique que la situation est en évolution et que le tout sera réévalué dans les prochains mois. « Devant l'impossibilité de mobiliser le nombre suffisant de personnes pour assurer une garde continue, la MRC n'a eu d'autres choix que de suspendre temporairement le service. Nous verrons dans les prochains mois s’il y a possibilité de le relancer », explique-t-il. Actuellement, il ne reste plus suffisamment de bénévoles pour assurer une couverture sept jours sur sept.

Toutefois, les défibrillateurs en place dans les villages de Sainte-Marguerite-Marie, Albertville et Sainte-Florence resteront accessibles au public pour intervenir en cas d’urgence.

Le service de premiers répondants a été mis en place en 2011 dans le but d’avoir des gens formés dans chaque village pour intervenir rapidement pour soutenir le travail des ambulanciers. Les volontaires recevaient ainsi une formation de 60 heures pour intervenir notamment lors de sinistres, en cas d’un arrêt cardiorespiratoire, d’un traumatisme ou d’un choc anaphylactique (réaction allergique sévère).

Quelques années plus tard, le service avait aussi été déployé dans l’Ouest de la MRC, soit dans les villages de Sayabec, Saint-Cléophas, Saint-Moïse, Saint-Noël et Saint-Damase. On estimait alors que plus de 50 % des appels d’urgence pouvaient bénéficier d’une intervention des premiers répondants.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média