Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

17 septembre 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Les temps froids et pluvieux sont arrivés dans La Vallée

Matamajaw

©Photo Dominique Fortier - L'Avant-Poste

Il devrait tomber autour de 350 mm de pluie dans la Vallée au cours de l'automne.

MétéoMédia a présenté son aperçu  de l’automne qui se traduira par des temps froids et quelques épisodes de pluie abondante tout au long des mois d’octobre et de novembre.

Le météorologiste, Guillaume Perron, explique que l’automne en Gaspésie et au Bas-Saint-Laurent est bel et bien installée. « En fin de semaine dernière, on avait encore des journées à 25 degrés Celsius et dès le lundi suivant, ça chutait à 10 degrés. On peut donc dire que l’automne a fait son arrivée officielle. »

Guillaume Perron poursuit en expliquant que tout au long de l’été, une masse d’air froid située au-dessus de la Baie d’Hudson était attendue dans l’Est-du-Québec mais que celle-ci a tardé à se pointer le bout du nez en raison des nombreuses journées consécutives de chaleur. « Ainsi en octobre, on pourrait avoir des températures plus froides alors que les percées de chaleur se feraient davantage sentir en novembre. »

Les normales pour octobre et novembre dans les secteurs de La Matanie et de La Matapédia sont de 9,5 et 2,7 alors qu’on parle de 5,8 et 0 pour la Haute-Gaspésie. Ainsi, selon MétéoMédia, les températures prévues devraient avoisiner ces normales saisonnières à quelques exceptions près.

Enfin de la pluie

Sur le plan des précipitations, les journées pluvieuses ne seront pas si nombreuses mais selon MétéoMédia, celles-ci seront plus corsées. Conséquemment, la région devrait atteindre les 250 mm de pluie normalement attendus pendant l’automne. On ajoute qu’on pourrait voir les premiers flocons de neige dès la mi-novembre.

Rappelons que l’été sec a été passablement difficile pour les agriculteurs, notamment dans la Vallée de La Matapédia. Certaines municipalités sont aussi sur un pied d’alerte puisque les réserves en eau sont alarmantes. Selon les données compilées à Amqui par Environnement Canada, il y aurait eu à peine 121 mm de pluie en juin, juillet et en août comparativement à 176 mm en 2017 et 203 en 2016.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média