Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

26 Août 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Inauguration du Centre nautique de Lac-au-Saumon

©Photo Dominique Fortier - L'Avant-Poste

Valérie Simard était fière heureuse de voir son projet devenir réalité seulement quelques mois après l'avoir imaginé.

C'est par un beau samedi ensoleillé que s'est tenue l'inauguration officielle du Centre nautique de Lac-au-Saumon en compagnie des citoyens et des dignitaires.

Le Saumonois est l'initiative de Valérie Simard, une jeune conseillère municipale de Lac-au-Saumon, qui a décroché la bourse jeunesse de 8 000 $ de la MRC de La Matapédia. Lorsque l'appel de projets a été lancé, Valérie Simard a saisi la chance. « Je voulais proposer une activités qui toucherait autant les adolescents que les jeunes adultes tout en mettant le lac en valeur. C'est ainsi que l'idée m'est venue d'offrir la location d'équipements nautiques. »

Le tout s'est concrétisé très rapidement puisque le projet a été déposé à la mi-mai et à peine trois mois plus tard, la cabane d'accueil a été érigée et tout l'équipement est acheté et prêt à utiliser.

La jeune citoyenne a visiblement visé juste puisque la journée de l'inauguration du centre nautique, des touristes italiens de passage dans La Matapédia ont sauté sur l'occasion de faire la location d'une embarcation pour profiter des paysages majestueux de Lac-au-Saumon. Ainsi, le centre nautique Le Saumonois offre kayaks simples, deux kayaks doubles et deux autres pour les plus jeunes. On peut aussi y faire la location de huit paddleboards pour enfants et adultes, deux pédalos, deux canots et les vestes de sauvetage. Les coûts de location seront utilisés pour l'entretien des embarcations et le salaire du préposé.

Montage financier

Le projet complet est estimé à près de 30 000 $ partagé entre la MRC de La Matapédia qui a investi plus de 20 000 $ dans le projet par le biais de différents programmes ainsi que la municipalité de Lac-au-Saumon. La Société de développement de Lac-au-Saumon a également déposé une demande d'aide financière auprès de la MRC pour compléter le montage financier. Construction d'Équerre est également partenaire dans l'aventure.

Valérie Simard ajoute que tous les équipements nautiques et le matériel nécessaire ont été achetés dans des commerces de La Matapédia.

Le maire de Lac-au-Saumon, Gérard Grenier, a applaudi l'initiative de Valérie Simard, soulignant que l'ajout d'embarcations à l'offre d'activités déjà existante au Parc du Centenaire allait contribuer à l'attractivité de la municipalité.

Également présent, le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, a félicité le dynamisme et la mobilisation de l'instigatrice du projet. « Une fille comme Valérie est un actif important pour la communauté. Son projet est porteur puisqu'il permet d'exploiter un lieu si beau qu'on n'utilise pas suffisamment. »

Son discours rejoignait celui de Michèle Pâquet, conseillère en développement local à la MRC de La Matapédia. « Il est vrai que le lac n'est pas assez utilisé. C'est donc un projet très rassembleur pour toute notre communauté. »

©Photo Dominique Fortier - L'Avant-Poste

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média