Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

23 Août 2018

Dominique Fortier - dfortier@lexismedia.ca

Le fondateur de Meubles Bergeron s'éteint

Le fondateur de Meubles Bergeron s'éteint

©Photo Gracieuseté

Le fondateur de Meubles Bergeron de Causapscal s'est éteint à l'âge de 94 ans. Il était père de deux enfants, Robert et Léo-Paul.

L'hommes d'affaires, Pierre Bergeron Jr, à l'origine du commerce de détail portant son nom, s'est éteint le 20 août dernier à l'âge de 94 ans.

Les résidents de Causapscal et des environs ont tous déjà magasiné à un moment ou un autre chez Meubles Bergeron qui est l'un des seuls détaillants du genre dans la Vallée. C'est en 1966 que Pierre Bergeron ouvre son magasin à Causapscal après avoir travaillé pendant plusieurs années comme commerçant et représentant porte-à-porte pour la marque Rawleigh. « C'était une entreprise qui vendait des produits de cuisine et de pharmacie. Mon père a fait ça pendant au moins sept ou huit ans. On était en pleine période d'industrialisation et on voyait tranquillement les électroménagers apparaitre. Ma mère, qui faisait aussi de la vente à partir de la maison, recevait de plus en plus d'appels. Ils avaient flairé une bonne affaire », se rappelle leur fils Léo-Paul Bergeron

 Le magasin deviendra rapidement une entreprise familiale au cœur de laquelle oeuvreront ses enfants, son épouse, Anna-Marie Lessard, et ses fidèles employés. Aujourd'hui, très peu de magasins de meubles de cette taille ont survécu aux années '90. Selon Léo-Paul, le commerce familial a su passer à travers les moments difficiles en raison de la vision de son père. « Il n'avait pas peur de prendre des risques et de se lancer dans différents projets d'ajouts de départements ou d'agrandissement du commerce. »

Bon vivant

On décrit Pierre Bergeron comme étant quelqu'un de naturellement jovial et souriant, qui aimait passer du temps avec sa famille et ses amis. C'était d'ailleurs un passionné de chasse et de pêche et un grand amant de son coin de pays. Pierre Bergeron aimait d'ailleurs faire ses courses en se déplaçant de rang en rang afin de découvrir des nouveaux paysages de l'arrière-pays. « Une commission à Rimouski pouvait parfois prendre une demi-journée tellement papa aimait se balader », confie son fils Léo-Paul qui est aujourd'hui propriétaire du commerce légué par son père.

Meubles Bergeron a pignon sur rue à Causapscal depuis 1964.

 On dit également de celui qu'on surnommait « Ti-Pierre » qu'il était un bon vivant au rire communicatif, qu'il aimait bien manger et jouer aux cartes. C'était, selon ses proches, sa recette toute simple pour être heureux.

Pour Léo-Paul, l'héritage de son père est celui d'un homme qui était un ardent travailleur, qui avait confiance en l'opinion des autres et qui n'avait pas peur de prendre des risques en affaires. Aujourd'hui, l'entreprise de Pierre Bergeron Jr compte huit employés parmi ses rangs et réussit toujours à tirer son épingle du jeu dans le contexte actuel où la compétition provient autant des géants du détail que du web.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média