Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

26 avril 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Une eau embouteillée, issue des érables de Saint-Noël

©Photo TC Media – Jean-Philippe Langlais

NOUVEAU PRODUIT. L'entreprise Ma Cabane en Gaspésie vient de lancer une eau embouteillée, La Sous-bois, produite à ses installations de Saint-Noël.

La Sous-bois n'est pas de l'eau d'érable comme tel. L'eau embouteillée est extraite du processus d'osmose, lors de la récolte de l'eau d'érable. Elle contient peu de minéraux et n'a aucun goût de sucre.

Si nous avons une bonne réponse pour ce produit, on prévoit investir pour une usine d'embouteillage à Saint-Noël. -Gino Ouellet

« On exploite 65 500 entailles sur le territoire de la MRC de La Matapédia. Un érable produit normalement entre 8 et 10 gallons d'eau par année. Lorsqu'on reçoit cette eau, on lui fait passer un traitement d'osmose inversée pour séparer le sucre de l'eau », précise le propriétaire de Gestion Famille G. Ouellet et président de Ma Cabane en Gaspésie, Gino Ouellet.

Une certaine quantité de minéraux est tout de même conservée en vue de la consommation. Au total, 30 000 litres d'eau ont été réservés pour l'embouteillage pour cette première année. Si la réponse du public est au rendez-vous, l'entreprise prévoit augmenter la production.

Produit à valeur ajoutée

À l'échelle provinciale, cette méthode de production est encore peu répandue. Pour Ma Cabane en Gaspésie, il s'agit d'un produit à valeur ajoutée puisqu'autrement, l'eau générée par le processus de transformation de la matière première serait perdue. « Dans une année normale, on rejette environ 500 000 gallons d'eau dans la nature, ce qui représente 4 millions de bouteilles de 330 millilitres », explique M. Ouellet.

Le projet de l'eau embouteillée La Sous-bois est en développement depuis deux ans. L'entreprise a investi 75 000 $ et 100 000 $ dans le projet au cours de la dernière année. « Si nous avons une bonne réponse pour ce produit, on prévoit investir pour une usine d'embouteillage à Saint-Noël. Le défi est d'embouteiller en grande quantité rapidement, puisque la récolte se fait sur 30 jours », affirme Gino Ouellet.

Le produit est disponible en bouteilles de 330, millilitres, 750 millilitres et de 4 litres. Les coûts varient entre 1,75 $ et 2,75 $, selon le format. L'eau La Sous-bois sera vendue sous peu dans les points de vente de Ma Cabane en Gaspésie.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média