Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

12 avril 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Le Dépanneur Saint-Tharcisius est menacé de fermeture

©Photo Capture d'écran, Google Maps

COOPÉRATIVE. Confronté à d'importants défis financiers liés à la nécessité de rénover son bâtiment, le conseil d'administration du Dépanneur Saint-Tharcisius envisage la fermeture prochaine du commerce de proximité.

L'édifice situé le long de la route 195 a besoin de travaux majeurs, s'élevant à des dizaines de milliers de dollars. Face à ce constat, le conseil d'administration de la coopérative de solidarité a sollicité l'aide de la Municipalité. Les administrateurs déplorent le fait que le conseil municipal ait refusé de contribuer financièrement au projet.

« On ne réussit pas à avoir de l'aide. Pendant certaines années, le conseil municipal nous aidait, par exemple pour les taxes et d'autres choses comme ça. Mais là, on a besoin d'aide pour des rénovations. On a demandé un endossement pour pouvoir emprunter. On aurait aussi espérer recevoir, par exemple, un petit montant accordé chaque année ou quelque chose de concret qui nous aiderait », indique l'administratrice, Brigitte Jean.

D'autres démarches ont été entreprises depuis les quatre dernières années, avec le Centre local de développement aujourd'hui intégré à la MRC de La Matapédia. Les besoins de l'entreprise demeurent non comblés à ce jour.

Rencontre déterminante

Le conseil d'administration du Dépanneur Saint-Tharcisius tient, le 26 avril, une réunion spéciale portant sur la possible fermeture du commerce. La rencontre, qui s'adresse autant aux membres qu'aux non-membres, a lieu sur le coup de 19 h 30, au sous-sol de l'église du village. « Puisqu'il s'agit d'une coopérative, les membres sont les propriétaires. C'est pour ça qu'on veut les rencontrer pour savoir ce qu'ils en pensent », explique Brigitte Jean.

Les administrateurs espèrent toujours trouver une solution afin d'assurer la pérennité du dépanneur. Ils n'écartent aucune opportunité, dont celle de voir un généreux donateur se manifester. Une pétition demandant à la population d'appuyer la sauvegarde du dépanneur est accessible au commerce. À ce jour, environ 240 personnes ont signé le document.

Le Dépanneur Saint-Tharcisius dessert le village matapédien depuis plusieurs décennies. Il est devenu une coopérative de solidarité le 11 novembre 1999. Le commerce compte quelque 200 membres et fournit de l'emploi à cinq personnes. Ce nombre passe à six en période estivale. En plus d'un dépanneur, la coopérative comprend une station-service fort prisée par les motoneigistes et quadistes de la région.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média