Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Société

Retour

27 Février 2018

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Des œufs qui font la différence pour des sinistrés de Saint-Léon

©Photo gracieuseté

GESTE DE GÉNÉROSITÉ. Le propriétaire de la ferme avicole Bérub'œuf de Saint-Léon-le-Grand, Guillaume Bérubé, et sa conjointe Stéphanie Deschênes, viennent en aide à deux concitoyens qui ont tout perdu dans l'incendie de leur résidence.

Le 3 février, deux jeunes hommes se sont retrouvés à la rue à la suite d'un incendie qui a ravagé leur logement. À la suite du sinistre, la communauté matapédienne s'est serré les coudes et a entrepris des démarches pour accompagner les deux frères dans cette dure épreuve. Parmi celles-ci, la Ferme Bérub'œuf  a décidé de leur remettre la totalité de l'argent généré par la vente d'œufs pendant les journées du 17 et du 18 février.

« La mère de deux jeunes hommes est notre ancienne voisine et une cliente régulière de la ferme. Il était juste normal pour nous de les aider à notre façon », souligne Stéphanie Deschênes.

Réponse instantanée

Aussitôt le message diffusé sur Facebook, au début de la semaine du 12 février, la réponse des citoyens ne s'est pas fait attendre. En quelques jours, l'annonce a été partagée à plus de 390 reprises. Un montant de 450 $ a pu être amassé en date du 19 février.

La Ferme Bérub'œuf a vu le jour en 2012, grâce au programme d’aide au démarrage de la Fédération des producteurs d’œufs du Québec. Elle est en fonction depuis le 26 février 2014. Les citoyens peuvent y acheter des œufs tous les jours de la semaine, directement à la ferme située sur la route 195.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média