Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

06 décembre 2018

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Amqui installera des compteurs d’eau potable

©Photo Gracieuseté

La municipalité d’Amqui a fait l’acquisition de 49 compteurs d’eau potable qui seront installés dans plusieurs établissements du territoire amquien à l’été 2019.

La Ville d’Amqui procèdera à l’installation de 49 compteurs d’eau potable à l’été 2019. La municipalité doit se conformer à la Stratégie québécoise d’économie d’eau potable visant à quantifier l’eau consommée sur le territoire.  

La Ville d’Amqui a dû procéder à l’achat de 49 outils de mesure pour répondre à la Stratégie d’économie d’eau élaborée par le Gouvernement du Québec. L’installation des compteurs d'eau se fera à l’été 2019 dans divers établissements amquiens qui présentent une plus grande consommation d’eau. Des commerces, institutions, immeubles à logement et résidences unifamiliales seront sélectionnés pour prendre part à cette analyse de consommation.

« On se devait de réaliser cette obligation gouvernementale avant le 1er septembre 2018. Comme la plupart des autres municipalités du Québec, on n’a pas été en mesure de respecter cet échéancier-là. On a donc pris l’engagement de réaliser le projet d’ici le 1er septembre 2019 », a déclaré le maire d’Amqui, Pierre D’Amours. Notons que les nouveaux compteurs d’eau récemment acquis par la Ville d’Amqui engendrent des frais de 21 730 $ qui devront être assumés en entier par la municipalité. Monsieur D’Amours précise que les propriétaires concernés seront toutefois exemptés de ces frais et qu’on ne parle pas de contrôle de consommation ni de pénalité de surconsommation d’eau potable pour le moment.  

Si la Ville d’Amqui a effectué quelques actions pour réduire la consommation d’eau, elle devra tout de même adhérer à la mise en place de mécanismes d’évaluation.

« Par cette stratégie là, ce que le Gouvernement souhaitait c’était d’aller chercher des réductions de consommation d’eau de l’ordre de 20% partout au Québec, ce qui représente beaucoup. C’est un chiffre qui devra être atteint globalement par l’ensemble des municipalités », a indiqué le maire d’Amqui.

Les compteurs d’eau serviront principalement à évaluer la consommation d’eau des établissements à plus grands débits dans le but d’en faire une analyse pour mieux intervenir auprès des principaux concernés. Le nombre de compteurs d’eau présents dans les commerces devrait grimper à une soixantaine d'ici septembre 2019, de même que pour le secteur résidentiel selon les exigences de la stratégie gouvernementale. Monsieur D’Amours mentionne qu’il reste du travail à faire au niveau de l’évaluation de la consommation résidentielle étant donné le nombre variable d’occupants par résidence.

Dans un autre registre, soulignons la mention reçue par le maire d’Amqui le 29 novembre dernier alors qu’il fut élu membre du comité exécutif du Caucus des municipalités de centralité de l’Union des municipalités du Québec. « Je suis honoré d’avoir été désigné par mes pairs d’ailleurs au Québec pour siéger à l’exécutif de cette instance névralgique pour les municipalités de centralité au Québec. Je remercie mes collègues pour leur confiance et j’entends être actif, au cours des prochains mois, afin de porter les préoccupations et les priorités des citoyens d’Amqui et de la région du Bas-Saint-Laurent au sein de l’UMQ », a déclaré le maire Pierre D’Amours qui figure parmi les 10 membres du comité exécutif du caucus.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média