Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

21 décembre 2018

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Lac-au-Saumon : avis d’ébullition de l’eau jusqu’au printemps

©Photo archives

La municipalité de Lac-au-Saumon fait face à un nouvel enjeu relatif à l’eau potable. Un avis d’ébullition à des fins de consommation est imposé aux citoyens pour l’ensemble de l’hiver.

SANTÉ PUBLIQUE. Les citoyens de Lac-au-Saumon devront faire bouillir leur eau, par précaution, avant de la consommer tout au long de l’hiver. Un avis d’ébullition annoncé par la municipalité le 17 décembre dernier évoquait l’incertitude de la nouvelle source en eau potable.

En septembre dernier, le bas niveau du Lac Angus forçait la municipalité de Lac-au-Saumon à devoir trouver une nouvelle source d’approvisionnement en eau. Après un travail de longue haleine, le lac au Saumon est apparu comme étant la solution temporaire d’approvisionnement en eau potable du village.

Le 17 décembre dernier, l’eau du lac au Saumon fut officiellement connectée à la station de chloration marquant la fin des travaux d’installation du nouveau système d’approvisionnement. Toutefois, la Santé publique a cru bon décréter un avis d’ébullition de l’eau par mesure de sécurité préventive.

« L’eau du lac au Saumon est maintenant acheminée jusqu’au poste de chloration, elle est ensuite redistribuée dans les maisons. On n’a donc plus aucun enjeu au niveau de la quantité d’eau. Cependant, on est présentement en avis d’ébullition pour la période hivernale. Il faut donc faire bouillir l’eau pendant une minute à gros bouillon, selon les exigences de la direction de la Santé publique », a indiqué la directrice générale de Lac-au-Saumon, Karine D'Ostie.

La municipalité précise que l’avis d’ébullition en vigueur concerne davantage la consommation que l’utilisation de l’eau. « Il faut idéalement consommer l’eau après qu’elle a bouilli au moins une minute. Il n’y a toutefois pas de danger à prendre une douche, à faire la vaisselle ou le lavage par exemple. On conseille toutefois d’utiliser l’eau bouillie pour se brosser les dents », a indiqué Karine d’Ostie après avoir reçu les directives de la Santé publique.

Par ailleurs, la directrice générale de Lac-au-Saumon mentionne qu’une rencontre publique sera prévue en janvier 2019 pour répondre aux questions des citoyens.

Rappelons que le niveau du Lac Angus atteignait environ sept centimètres au-dessus des valves du système d’approvisionnement en eau pas plus tard qu’au mois de septembre dernier. La situation du lac d’eau douce s’est détériorée à tel point que le niveau d’eau est descendu sous les valves du système causant une pénurie d’eau. Le manque d’eau s’est aggravé nécessitant le besoin pressant de puiser l’eau dans une nouvelle source intérimaire, soit le lac au Saumon.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média