Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

07 Novembre 2018

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un sous-marin de compétition présenté aux étudiants de La Matapédia

équipe S.O.N.I.A.

©Photo L'Avant-Poste – Carolanne D’Astous Paquet

Trois membres de l’équipe S.O.N.I.A., dont l’Amquien Marc-Antoine Couture, présentaient leur prototype de sous-marin autonome lors d’une conférence devant les étudiants de l’école secondaire Armand-Saint-Onge qui se tenait le 2 novembre à la salle Jean-Cossette d’Amqui.

Trois étudiants de l’École de technologie supérieure (ÉTS) présentaient leur prototype de sous-marin autonome dans le cadre d’une tournée de conférences ayant pour but de vulgariser la science. L’Amquien Marc-Antoine Couture fait partie des membres de l’équipe S.O.N.I.A. qui sont allés à la rencontre des étudiants matapédiens pour exposer leur projet d’envergure.

Depuis maintenant 19 ans, des étudiant à l’ÉTS forment l’équipe S.O.N.I.A. qui les amène à concevoir et à améliorer un prototype de sous-marin autonome et intelligent. Des nouveaux membres se greffent à l’équipe d’année en année permettant ainsi de produire un nouveau sous-marin tous les deux ans. L'acronyme S.O.N.I.A. signifie par ailleurs Système d’Opération Nautique Intelligent et Autonome. Le jeune Amquien Marc-Antoine Couture, étudiant en génie logiciel, a intégré l’équipe S.O.N.I.A pour laquelle il agit à titre de capitaine. L’équipe composée d’une vingtaine d’étudiants de l’ÉTS a d’ailleurs remporté la troisième place au Robosub, une compétition internationale annuelle qui se tenait l’été dernier à San Diego. Soulignons que cette compétition prestigieuse comptait un total de 47 équipes en provenance de dix pays.

L’Amquien qui a gradué de l’école secondaire en 2013 a eu l’occasion de renouer avec son ancien établissement scolaire le temps d’une conférence intitulée « SONIA AUV : les aventures d’un système autonome ». Lors de cette conférence présentée aux élèves de la polyvalente d’Amqui, les trois représentants de S.O.N.I.A ont exposé la dernière version du prototype de sous-marin doté d’un système d'intelligence artificielle permettant d'accomplir diverses missions comme celles relevées à la compétition de San Diego.

Plusieurs centaines de jeunes ont eu l’occasion de découvrir le fonctionnement de cet appareil autonome capable de détecter des objets dans l’eau et d’effectuer des manœuvres telles que le lancer de torpilles. Marc-Antoine Couture est d’ailleurs l'expert en hydrophone, un logiciel qui permet de capter des fréquences pour ainsi guider les commandes du sous-marin.

L’équipe S.O.N.I.A a réalisé un total de neuf présentations de cette conférence dans des écoles de la région. Les écoles primaires de Causapscal et de Lac-au-Saumon ont notamment accueilli et apprécié l’équipe de l’ÉTS. Cette tournée est une initiative de Marc-Antoine lui-même qui souhaitait faire découvrir son projet et son domaine d’étude aux jeunes étudiants et étudiantes de sa région natale. La démocratisation de la place des femmes dans le domaine scientifique figurait également parmi les objectifs visés de cette conférence.

Notons que la prochaine compétition de San Diego aura lieu du 29 juillet au 4 août 2019. L'équipe S.O.N.I.A. estime avoir des chances d’améliorer son classement.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média