Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualités

Retour

01 Novembre 2018

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

La RAMQ fait le bonheur d’un Causapscalien amputé

Hugues Leblanc

©Photo Gracieuseté

La RAMQ payera des prothèses d’une valeur de 60 000$ à Hugues Leblanc, un Causapscalien qui a dû être amputé des quatre membres à la suite d’une violente bactérie.

Il y a six mois, la vie de Hugues Leblanc basculait alors que des complications dû à une grippe lui ont infligé une quadruple amputation. L’homme de Causapscal, qui devait se procurer deux prothèses de main au coût de 60 000$, a finalement reçu une excellente nouvelle en début de semaine. La totalité de la facture sera couverte par la RAMQ.

Monsieur Leblanc avait effectué une demande auprès de la Régie de l’assurance maladie du Québec (RAMQ) afin qu’elle couvre les frais reliés à ses futures prothèses de main. En attente d’une réponse, l’homme de 50 ans et sa famille faisaient face à l’incertitude en appréhendant un refus de dossier.

Seulement 24 heures après la sortie médiatique exprimant le besoin criant de M. Leblanc, le député péquiste Pascal Bérubé est parvenu à débloquer le dossier à l’aide du cabinet de la ministre de la Santé Danielle McCann. Le député et chef intérimaire du Parti québécois est rapidement venu en aide à la famille. « Je ne veux pas qu’ils portent ça seuls. J’ai vu qu’ils font une campagne de sociofinancement : ça va coûter cher, il y a tous les voyages entre Causapscal et Québec. Bref, je veux qu’ils se sentent défendus et représentés », a confié M. Bérubé dans le journal de Montréal.

Les démarches de l’homme politique ont fonctionné puisque la RAMQ a confirmé qu’elle absorberait la facture de 60 000 $. Monsieur Bérubé et toute la famille Leblanc se disent très heureux du dénouement final positif et rapide.

Rappelons qu’une campagne de financement avait été mise sur pied pour amasser des fonds qui serviraient à payer les prothèses en cas de refus de la RAMQ. Hugues Leblanc et sa famille peuvent maintenant mettre leurs énergies ailleurs. Les fonds amassés seront utilisés pour couvrir les frais de transport entre Causapcal et Québec et adapter la résidence de M. Leblanc ainsi que son véhicule. Près de 30 000 $ seraient amassés jusqu’à présent. Il est encore possible de contribuer via une campagne de sociofinancement pour Hugues en cliquant sur le lien suivant : Gofundme. 

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média