Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

10 Octobre 2018

Carolanne d'Astous Paquet - cdastous@lexismedia.ca

Un Amquien de 13 ans excelle au vélo de montagne

Un Amquien de 13 ans excelle au vélo de montagne

©Photo Gracieuseté

Alex Roy, un cycliste matapédien de 13 ans lors d'une compétition de vélo de montagne.

Le Matapédien, Alex Roy, a fait bonne figure cette année lors de ses compétitions de vélo de montagne hautement calibrées. Le jeune cycliste a entre autres pris part aux Jeux du Québec, au Championnat du Nouveau-Brunswick en plus de remporter les huit courses du circuit régional de l’Est-du-Québec.

Le jeune sportif exerce le vélo de montagne depuis quatre ans et compétitionne plus sérieusement depuis seulement deux ans. L’adolescent a d’ailleurs tout raflé lors des huit courses du circuit régional qui ont eu lieu l’été dernier à Val-d’Irène, Matane, Rivière-du-Loup et Rimouski. Notons qu’Alex Roy se mesurait à des coureurs de tous âges lors des courses régionales. L’adolescent s’est même vu offrir une dérogation lui permettant de courser dans la catégorie maître, une catégorie supérieure pour son jeune âge.

Le jeune matapédien s’est illustré à plusieurs endroits notamment au Championnat du Nouveau-Brunswick où il décrocha la cinquième position malgré une erreur technique. Alex a également participé au Raid Vélo Mag du Mont Sainte-Anne où il obtenu le 57e rang sur environ 340 coureurs de tous âges. Le jeune homme accéda à la onzième place des Jeux du Québec de Thethford Mines au parcours de cross-country sprint parmi 42 coureurs.

L’athlète natif d’Amqui doit cependant composer avec les risques élevés de blessures et les bris techniques. Par ailleurs, lors d’une course de Coupe Québec à Baie-Saint-Paul, un arbre est tombé devant lui ce qui a provoqué une chute et une blessure à un pouce. Des crevaisons et des bris de dérailleur sont survenus assez fréquemment dans les parcours en montagne du cycliste.

Notons que l’athlète matapédien s’entraîne deux à trois fois par semaine dans les montagnes du Parc régional de Val-d’Irène. Des séances d’entraînement d’environ 1 h 30 sont effectuées sous la supervision de son entraîneur du Club Vélopédia, un organisme sans but lucratif dont la mission est de faciliter la pratique du vélo dans la Matapédia.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média