Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Jeux du Québec

Retour

02 mars 2017

Jean-François Desaulniers - redactionamqui@lexismedia.ca

Les Jeux du Québec : une expérience « exceptionnelle » pour les fondeurs de l'Est

©Photo-Gracieuseté

JEUX DU QUÉBEC. L’entraîneur de l’équipe de ski de fond de l’Est-du-Québec, Renaud Mimeault, et l’une des fondeuses du Mont-Climont, Noémie Thériault sortent des 52e Jeux du Québec d’Alma « enrichis et grandis de l'expérience». La délégation de skieurs de l’Est terminent au septième rang au cumulatif des épreuves mais la filière de développement est bien implantée au Bas-Saint-Laurent et dans La Matapédia.

Mes objectifs ne sont pas tout à fait atteints, particulièrement pour le classique 5 kilomètres, mais je suis satisfaite -Noémie Thériault

L’entraîneur Renaud Mimeault d’Albertville est impliqué au sein du Club Mont-Climont et il retire une expérience bénéfique de ces Jeux, tant au point de vue de l’organisation que des performances de ses protégés. Il mentionne que l’avenir est prometteur dans La Matapédia, puisque les athlètes présents pavent la voie à une nouvelle génération.

« Nos athlètes se sont très bien démarqués, sur 17 régions participantes aux épreuves. Nous avions un nombre suffisant d’athlètes par groupe d’âge, les conditions pour le fartage n’étaient pas idéales et il y a eu quelques chutes mais somme toute, une septième position c’est plus que satisfaisant. Je crois que nos trois skieurs impliqués (Anne-Sophie Didier, Éloi Charest et Noémie Thériault) sont des modèles pour les jeunes à venir », dit-il.

 Selon lui, certains skieurs ont même créé des surprises.

« Anne-Sophie Didier est très bonne puisqu’elle est dans le « multivalls scolaire » en concentration « volleyball » et elle n’avait pas passé toute la saison avec nous, au Mont-Climont.  Éloi Charest aussi a connu de bons Jeux, malgré des difficultés dans une course », dit-il.

 Noémie Thériault a connu de bons Jeux

La jeune Noémie Thériault en était à ses premiers Jeux et retire plusieurs bénéfices de cette participation.  La jeune fille de Lac-au-Saumon a terminé au 7e rang sur 21 participantes au 2,5 km style libre et en 12eposition au 5 km de style classique. 

« Mes objectifs ne sont pas tout à fait atteints, particulièrement pour le classique 5 kilomètres, mais je suis satisfaite. Mais c’était inoubliable comme expérience avec l’effervescence au village des athlètes et la cérémonie d’ouverture, qui était spectaculaire», dit-elle.

Les choses sont loin d’être terminées pour les trois fondeurs de l’Est-du-Québec inscrits au Club Mont-Climont. Ils doivent prendre part, dans les prochaines semaines, à la Coupe Québec, aux compétitions régionales et à une compétition d’envergure, au Nouveau-Brunswick.

«C’est la troisième année que nous allons à cette compétition des Championnats des Maritimes à Charlo, dès le 11 mars. Nous retrouverons une bonne partie de la délégation des Jeux du Québec qui sera présente », ajoute Renaud Mimeault.     

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média