Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

06 novembre 2017

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Chantale Lavoie conserve la préfecture

©Photo TC Media – Jean-Philippe Langlais

MRC DE LA MATAPÉDIA. La préfet sortante de la MRC de La Matapédia aura finalement eu le meilleur sur son adversaire, le maire sortant d'Amqui Gaëtan Ruest, au terme du recensement des votes effectué lundi matin, au Sélectôtel d'Amqui.

Une quinzaine de personnes se sont déplacées afin de connaître l'identité du préfet élu. Mme Lavoie aura récolté 4 578 votes (66,8 %) contre 2 276 (33,2 %) pour M. Ruest, pour ainsi s'assurer d'un 3e mandat à la tête de la MRC.

Je vois que les gens en veulent plus et je vais leur en donner plus. -Chantale Lavoie

« C'est un mandat qui est clair. Souvent en politique, on n'a pas la reconnaissance, mais là, je la sens. Je vois que les gens en veulent plus et je vais leur en donner plus. Je pense que j'ai fait mes preuves. Ça fait huit ans que je suis là et c'est probablement le fruit de ce travail réalisé sur le terrain qu'on cueille aujourd'hui. C'est un vote pour la confiance, mais aussi pour la continuité, ce qui ne veut pas dire qu'on n'améliorera pas des choses », affirmait Mme Lavoie au terme du recensement.

Avec le retour de certains maires et l'arrivée de nouveaux visages au conseil de la MRC, Chantale Lavoie se dit prête pour l'action, avec cette nouvelle dynamique. « Je ne vois que du positif pour les quatre prochaines années. On va apprendre à travailler ensemble. Je ne pense qu'on ne perdra pas la dynamique de travail qu'il y avait. Je suis une fille d'équipe et on continuera en ce sens. Je pense que les nouvelles personnes en place ont également cette vision. La MRC de La Matapédia, ce n'est pas Chantale Lavoie. Nous allons travailler ensemble. »

Mme Lavoie compte déployer ses énergies prioritairement à la conception du budget 2018 de la MRC, devant être adopté cet automne. « Sur le terrain, j'ai entendu des messages des citoyens. On va essayer de les transposer dans notre nouveau budget et dans les prochains dossiers à établir. On n'arrêtera pas de travailler sur le développement économique. On veut créer des liens entre nos entreprises et celles de l'extérieur. Ça va se poursuivre. Il y a aussi tout le dossier d'attraction et de rétention de la main-d'œuvre. C'est aussi un gros dossier », souligne la préfet.

Déception pour Gaëtan Ruest

Immobile au fur et à mesure que les résultats par boîte de scrutin s'officialisent, Gaëtan Ruest affichait une certaine déception à l'issue du recensement. Celui qui a été maire d'Amqui pendant 19 ans tirait de l'arrière dans l'ensemble des boîtes de scrutin, même dans celles de sa municipalité.

« Peut-être que j'ai voulu amener trop de changements dans La Matapédia, comme acheter la Seigneurie, la création d'une coopérative de santé, le regroupement des MRC les plus démunies de la région pour aller chercher un fonds spécial de relance… Il y a un mouvement de changement. Même à Amqui, je m'attendais à avoir une certaine reconnaissance de la population jusqu'à un certain point. Je ne peux que souhaiter bonne chance à Mme Lavoie », mentionne le candidat défait.

M. Ruest tourne donc la page sur la politique active. Il n'envisage pas se présenter à d'autres paliers comme le provincial. « Je ne m'enlignais pas pour être à la MRC de La Matapédia pendant aussi longtemps que je l'ai été à la Ville d'Amqui. Je m'attendais à faire un ou deux mandats maximum. Mais j'aurais donné un sérieux coup de barre. Les gens ont choisi la continuité. »

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média