Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

27 octobre 2017

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Une première élection en 12 ans à Saint-Zénon-du-Lac-Humqui

©Photos gracieuseté

5 NOVEMBRE. Les électeurs de Saint-Zénon-du-Lac-Humqui iront aux urnes pour la première fois depuis 2005 alors qu'un lutte à trois se dessine à la mairie de la municipalité de quelque 400 âmes.

La totalité des membres du conseil municipal (maire et conseillers) de Lac-Humqui avait été élue sans opposition lors des élections de 2009 et de 2013. Cette année, l'identité des six conseillers était connue au terme de la période de mise en candidature. Or trois candidats sont sur les rangs pour succéder à Réginald Duguay, en poste depuis 16 ans.

L'un des candidats à la mairie a été élu au conseil en 2005, soit la dernière fois où des citoyens ont exercé leur droit de vote à Lac-Humqui. Conseiller sortant, Gino Canuel mise sur son expérience et dit être en mesure de mener à terme les dossiers en cours. L'amélioration du réseau routier et le maintien des infrastructures constituent des priorités pour le candidat. M. Canuel souhaite aussi rendre la municipalité plus attractive pour les jeunes familles, en plus de créer une meilleure synergie entre résidents permanents et propriétaires de chalets.

« Il faut avoir un regard neuf. Il est intéressant de voir l'arrivée de nouveaux visages au conseil. C'est un beau renouveau quant aux idées. En même temps, depuis 16 ans, le conseil a toujours très bien fonctionné et je souhaite poursuivre sur cette lancée. Il faut continuer de travailler dans le même sens pour que tout le monde en tire profit », affirme M. Canuel.

Yvon Bélanger

Originaire de Lac-Humqui, Yvon Bélanger a vécu à Saint-Mathias-sur-Richelieu avant de revenir s'installer dans son patelin à sa retraite, en 2010. Étant à ses premiers pas en politique active, M. Bélanger s'implique notamment au Club des 50 ans et plus et à l'Association récréotouristique et d'économie locale. Il souhaite travailler pour le retour de la pêche blanche sur le lac Humqui. Yvon Bélanger compte aussi favoriser l'implantation d'activités de loisirs dans la Municipalité. L'aménagement d'un belvédère figure aussi parmi les intentions du candidat.

Après avoir pris connaissance des préoccupations de citoyens, il entend déployer des énergies à la réfection de routes et infrastructures routières. « Les travaux sur les chemins sont la priorité. Il y a plusieurs endroits où l'asphalte est endommagé. Sur les chemins de campagne, c'est pareil », signale Yvon Bélanger, qui dit compter sur de bons appuis dans la communauté.

Jean-Pierre Rioux

Établi à Lac-Humqui depuis 28 ans, Jean-Pierre Rioux est également sur les rangs. Il a déjà siégé comme conseiller et s'est déjà présenté pour une élection à la mairie. Le candidat dit vouloir travailler en se donnant un horizon de 5 à 10 ans. Il souhaite rentabiliser le plus possible les infrastructures en place tout en mettant en valeur le lac. Jean-Pierre Rioux souhaite également consolider les activités de pêche blanche sur le lac, afin d'en faire un produit touristique de premier plan. Il propose aussi de relocaliser la patinoire près du lac dans le but de centraliser les activités dans le cadre de la pêche blanche.

« C'est un loisir qui peut devenir assez lucratif pour la communauté. Je crois en la population et en ses idées ainsi qu'aux infrastructures en place. Je pense que notre lac peut être davantage exploité. Un mandat, c'est quatre ans, mais je souhaite travailler sur des projets qui peuvent s'échelonner sur plus longtemps », indique M. Rioux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média