Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Élection municipale

Retour

20 octobre 2017

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Deux candidats convoitent la mairie de Sainte-Irène

©Photos gracieusetés

ÉLECTIONS. Le conseiller sortant de Sainte-Irène, Jérémie Gagnon, tentera de déloger Alain Gauthier à la mairie de Sainte-Irène, alors que ce dernier sollicite un nouveau mandat en vue du scrutin municipal du 5 novembre.

En poste depuis huit ans, Alain Gauthier tentera de décrocher un 3e mandat à la tête du conseil municipal. Le maire sortant dit toujours avoir le goût de la politique. Il ajoute que le fait d'être à la retraite lui permet d'occuper pleinement ses fonctions de maire. M. Gauthier se dit fier de l'ensemble des réalisations accomplies par la Municipalité sous sa gouverne. Il cite entre autres les dossiers d'aqueduc, l'égout à Val-D'Irène, la chloration de l'eau et la mise à niveau des routes.

Publicité

Défiler pour continuer

Alain Gauthier souhaite mener à terme les différents dossiers en cours. Parmi ceux-ci il y a la réfection du Rang 5 et 6, fortement sollicité en raison de la présence d'éoliennes. Le projet devra être réalisé d'ici 2020. Le développement de terrains résidentiels dans le secteur de Val-D'Irène est un autre projet priorisé par le maire sortant. « Il y a des approches de réalisées avec la MRC depuis plus d'un an. Il y a de la place pour 50 terrains. C'est vraiment prioritaire. Je veux m'attaquer à aller chercher l'argent nécessaire. Il faut que ce soit fait dans ce mandat-ci », indique Alain Gauthier.

M. Gauthier a travaillé au conseil municipal avec son adversaire de la présente campagne, au cours des dernières années. Le maire sortant se dit en position de poursuivre son œuvre. « Jérémie, ce n'est pas un mauvais gars, mais il n'a pas piloté un seul dossier depuis huit ans, les deux mandats où il était là. Il travaille à temps plein et moi je suis à la retraite. Je propose une continuité dans le développement de notre Municipalité », mentionne Alain Gauthier.

À l'écoute

De son côté, Jérémie Gagnon rétorque qu'il a siégé sur différents comités, notamment sur l'embauche d'employés et à Alliance forestière Nemtayé, en plus de représenter la Municipalité sur le conseil d'administration du Parc régional Val-D'Irène. Il affirme qu'il en aurait pris plus si le maire avait délégué davantage de responsabilités. « Le maire sortant prenait tout ce qu'il pouvait prendre. C'est une lacune que certains conseillers m'avaient parlé aussi. Il faut que tout le monde ait sa charge de travail. Ça n'appartient pas à une seule personne. Je n'ai pas de problème quand quelqu'un a de l'ambition. Ce qu'on veut, c'est un suivi après ça », signale M. Gagnon.

Jérémie Gagnon se définit comme un candidat ambitieux, et à l'écoute de la population. « Je suis à l'aise avec l'idée de changer mon fusil d'épaule, de changer d'idée, lorsque ça ne fait pas l'affaire des citoyens. Tant que ça demeure dans les valeurs de la Municipalité, je n'ai aucun problème avec ça. Il faut écouter nos citoyens et notre personnel. C'est ce que je vise pour les quatre prochaines années. »

Le conseiller sortant souhaite favoriser la venue de nouvelles entreprises. L'attraction de jeunes familles figure aussi dans ses intentions. « Nous avons de beaux terrains à la Municipalité mais ils ne sont pas mis en valeur. On a une belle station de ski. Il faut attirer encore plus de jeunes familles. Je veux aussi aller voir les familles qui sont venues s'implanter dans les dernières années et leur demander ce qui les a attirées à Sainte-Irène, pour ensuite approcher d'autres personnes », explique Jérémie Gagnon.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média