Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Économique

Retour

13 octobre 2017

Jean-Philippe Langlais - jplanglais@lexismedia.ca

Les Métaux Canadiens obtient son bail d'exploitation

©Photo capture d'écran, site Les Métaux Canadiens

SILICE. L'entreprise Les Métaux Canadiens, qui souhaite exploiter la silice se trouvant dans une carrière à Saint-Vianney, a récemment obtenu son bail d'exploitation relativement au projet Langis.

Cette autorisation a été accordée au début du mois par le ministère de l'Énergie et des Ressources naturelles du Québec. Il a été émis après plus de deux ans d'études officielles et de consultations publiques. Le bail est l'une des deux principales approbations réglementaires nécessaires au démarrage du projet, l'autre étant les autorisations environnementales

« C'est un succès qui témoigne bien de la qualité exceptionnelle du travail entrepris par l'équipe de projet Langis et de ses partenaires, mais également du large soutien que le projet reçoit auprès des citoyens de Saint-Vianney. Nous pouvons donc dès à présent dire que nous avons franchi une principale étape réglementaire pour le projet Langis », affirme par voie de communiqué le président et chef de la direction de Les Métaux Canadiens, Hubert Vallée.

Au printemps, Saint-Vianney avait obtenu le feu vert de la MRC de La Matapédia pour quant au schéma d'aménagement visant l'extraction de silice sur son territoire. L'année dernière, Les Métaux Canadiens avait annoncé la construction d'une usine sur la Côte-Nord. Le promoteur avait préféré Baie-Comeau à Matane pour mener son étude de préfaisabilité dans le but de transformer la silice extraite de Saint-Vianney. L’entreprise prévoyait amorcer la production de ferrosilicium dès 2018.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média