Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Justice

Retour

19 janvier 2017

Jean-François Desaulniers - redactionamqui@lexismedia.ca

L'actualité judiciaire en bref, au palais de justice d'Amqui

©Photo TC Media-Jean-Philippe Langlais

JUDICIAIRE. Deux causes ont été reportées, jeudi, au palais de justice d'Amqui, celles de Reynold Couturier et de Dany D'Astous. Dans le cas de ce dernier, une date de procès a été fixée au 12 juin prochain.

Dans un premier temps, la cause de Reynold Couturier, de Sainte-Florence, a été remise au 14 février prochain, au palais de justice de Matane. À ce stade, il sera de retour pour orientation et déclaration. Couturier, 54 ans, fait face à des accusations de recel et de trafic de stupéfiants être déposées contre lui.

En septembre 2016, une cinquantaine de policiers de la Sûreté du Québec avaient procédé à l'arrestation de cinq individus (dont Couturier), impliqués dans le vol de métaux et de véhicules, ainsi que dans le trafic de stupéfiants dans les MRC de La Matapédia et de La Matanie. Trois perquisitions avaient alors été menées et l’une d’elles avait permis de découvrir une plantation de cannabis.

D'Astous, de retour le 12 juin

Accusé notamment de voies de fait contre un agent de la paix et d'avoir résisté à quatre policiers le 15 janvier 2016 à Sayabec, Dany D'Astous était de retour au palais de justice d'Amqui.  

Une date de procès a été fixée au 12 juin, au palais de justice d'Amqui. 

En août 2016, la Couronne avait mentionné vouloir faire entendre cinq témoins, tandis que la Défense doit en faire entendre deux.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média