La campagne Porte-à-porte revient

Publié le 31 juillet 2015

L'agente de développement au financement, Karine Giasson

©Photo Association du cancer de l'Est du Québec

FINANCEMENT. L'Association du cancer de l'Est du Québec relance sa campagne Porte-à-porte, du 15 août au 13 septembre, à la grandeur de son territoire.

Plus de 2 000 bénévoles parcourront en un mois quelque 3 000 rues du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. L'organisme espère amasser 230 000 $, afin de permettre le développement et le maintien des services destinés aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches.

En 2014, la campagne Porte-à-porte a permis à l'Association de récolter plus de 200 500 $. «Nous sommes très fiers et reconnaissants de l’implication de nos fidèles bénévoles, ainsi que celle des 600 nouveaux qui ont joint les rangs de l’équipe. Merci d’être une source de soutien en versant un don pour les personnes touchées par le cancer dans l’Est du Québec», souligne l'agente de développement au financement, Karine Giasson.

La campagne Porte-à-porte revient

Publié le 31 juillet 2015

L'agente de développement au financement, Karine Giasson

©Photo Association du cancer de l'Est du Québec


FINANCEMENT. L'Association du cancer de l'Est du Québec relance sa campagne Porte-à-porte, du 15 août au 13 septembre, à la grandeur de son territoire.

Plus de 2 000 bénévoles parcourront en un mois quelque 3 000 rues du Bas-Saint-Laurent, de la Côte-Nord, de la Gaspésie et des Îles-de-la-Madeleine. L'organisme espère amasser 230 000 $, afin de permettre le développement et le maintien des services destinés aux personnes atteintes de cancer et à leurs proches.

En 2014, la campagne Porte-à-porte a permis à l'Association de récolter plus de 200 500 $. «Nous sommes très fiers et reconnaissants de l’implication de nos fidèles bénévoles, ainsi que celle des 600 nouveaux qui ont joint les rangs de l’équipe. Merci d’être une source de soutien en versant un don pour les personnes touchées par le cancer dans l’Est du Québec», souligne l'agente de développement au financement, Karine Giasson.