Le nombre de naissances fléchit au Bas-Saint-Laurent


Publié le 19 avril 2017

Un total de 1 728 enfants sont venus au monde en 2016 au Bas-Saint-Laurent.

©Photo Depositphotos.com – RobHainer

STATISTIQUES. Le Bas-Saint-Laurent affiche une légère baisse du nombre de naissances pour l'année 2016, selon les données provisoires de l'Institut de la statistique du Québec.

L'an passé, 1 728 poupons ont vu le jour, soit 61 de moins par rapport à 2015. Quant à l'indice synthétique de fécondité, il est de 1,69 enfant par femme pour l'année 2016, comparativement à 1,74 l'année précédente.

Ces données sont loin de ressembler à celles de 2011, qui fut une année record dans la dernière décennie en termes de naissances au Bas-Saint-Laurent. Au total, 1 930 enfants sont venus au monde au cours de cette année. L'indice de fécondité s'élevait alors à 1,81 enfant par femme.

Baisse globale

Cette tendance à la baisse du nombre de naissances s'étend à plusieurs régions du Québec. À l'échelle provinciale, quelque 86 400 naissances ont été enregistrées en 2016, soit environ 400 de moins que l'année précédente. L'indice synthétique de fécondité est de 1,59 enfant par femme, passant sous la barre du 1,6 enfant pour la première fois depuis 2005.

La fécondité continue de baisser chez les femmes de moins de 30 ans et n'augmente pas au-delà de cet âge. Le Nord-du-Québec est la région qui montre le plus haut indice de fécondité, à 2,51 enfants par femme. Malgré le mouvement à la baisse, l'Institut de la statistique observe que la fécondité n'est pas redescendue à des niveaux aussi faibles que ceux constatés au début des années 2000, ou encore au milieu des années 1980, où le Québec a connu des creux à moins de 1,5 enfant par femme.