Sections

« Tout le monde à bord » de la première Maison de la Culture dans la Matapédia


Publié le 6 juillet 2017

La présidente du conseil d'administration, Ginette Lemieux, dirigeait la cérémonie du lancement officiel de la saison estivale 2017 de la Gare Maison de la Culture.

©Photo TC Média - Louis Laflamme

Le conseil d’administration et le comité citoyen de la gare patrimoniale de Sayabec ont fait les choses en grand en lançant leur saison estivale 2017 sous une nouvelle enseigne et une image revampée. L’ancienne gare porte dorénavant le nom de Maison de la Culture.

Tous les citoyens de Sayabec qui ont contribué au projet ont réussi à donner un second souffle à l’ancienne gare, qui a été construite en 1912 et dont l’architecture originale a été conservée. Tapissée de panneaux historiques, la Gare Maison de la Culture est plus vivante que jamais.

« La Maison de la Culture vous appartient, il s’agit que vous l’habitiez. Tout le monde à bord, et le lieu devient vivant », s’est exclamée la présidente du conseil d’administration, Ginette Lemieux.

Ginette Lemieux a aussi présenté deux expositions thématiques permanentes, mettant en vedette deux artistes matapédiens, dont l’enseignante d’arts à l’école Armand-St-Onge d’Amqui et photographe professionnelle, Geneviève Gagné. La deuxième présente le travail du peintre André Huot, mieux connu sous le pseudonyme Calotte. La Gare Maison de la Culture offre ces deux expositions tout à fait gratuitement, et ce, pour tout l’été.

Parmi les nouveautés de la Gare Maison de la Culture se retrouve l’ouverture d’un petit café internet, où le réseau sans-fil WIFI est offert gratuitement. Des pâtisseries matapédiennes, des jeux de société ainsi que des boissons chaudes et froides sont offerts dès maintenant dans l’ancienne salle du chef de Gare.

Le graphiste Maxime Turgeon Landry dévoile le nouveau logo de la Gare Maison de la Culture qu'il a lui-même créé.
Photo TC Média - Louis Laflamme

« Dans le temps, la gare c’était un lieu de rencontre. On veut que ça le redevienne », avance l’une des deux animatrices et préposé à l’accueil de la Gare Maison de la Culture, Andréanne Pelletier.

La Gare Maison de la Culture est aussi la maison mère de la traditionnelle Caboose. Comme par le passé, la formule est la même. Des spectacles musicaux sont présentés tous les vendredis dans la salle au sous-sol de la Gare Maison de la Culture.

Le dévoilement s’est conclu par la présentation du nouveau logo et du nouveau slogan de l’endroit, imaginés et conçus par le graphiste Maxime Turgeon-Landry. « Tout le monde à bord » illustre très bien la nouvelle orientation que prend la Gare Maison de la Culture, en plus d’insister sur ses origines ferroviaires.

L’organisation admet que plusieurs autres projets et idées d’activités sont toujours sur la table. Elle a entre autres mentionné un intérêt pour tenir des spectacles à l’extérieur.

Tous ces gens ont contribué, de près ou de loin, à la création de la toute première Maison de la Culture dans la Vallée de la Matapédia.

©Photo TC Média - Louis Laflamme