Inondations : le député Pascal Bérubé salue le travail de plusieurs intervenants

Publié le 17 mai 2017

Le député Pascal Bérubé en compagnie du maire Gaëtan Ruest, lors de son passage dans La Matapédia pour constater l’état des dommages, derrière l’hôtel de ville d’Amqui.

©Photo TC Media-Jean-Francois Desaulniers

INONDATIONS. Ce matin (17 mai), à l’Assemblée nationale, le député de Matane-Matapédia Pascal Bérubé a tenu à remercier les bénévoles et les employés des différentes organisations qui sont intervenus lors des inondations des derniers jours dans la circonscription. Dans une brève déclaration, il a tenu à souligner les efforts des collectivités, services et ministères impliqués pour prêter main-forte aux sinistrés.  

Plusieurs municipalités de la région ont été touchées, lors des inondations, que l’on pense à Matane, Saint-René-de-Matane, Amqui, Causapscal, Sainte-Florence, Val-Brillant, Sainte-Jeanne-d’Arc et Sainte-Angèle-de-Mérici et le député a tenu à rendre hommage à ces diverses organisations devant ses collègues parlementaires.   

Les citoyens touchés ont pu compter sur le travail, le dévouement de nombreux intervenants

Pascal Bérubé  

«Les citoyens touchés ont pu compter sur le travail, le dévouement de nombreux intervenants. Parmi ceux-ci, il faut noter l'implication des employés des municipalités, des MRC, du ministère de la Sécurité publique, des équipes de Matane, de Mont-Joli, de Lac-au-Saumon du ministère des Transports, les pompiers et les policiers, l'équipe de recherche et de sauvetage La Boussole et tous les bénévoles qui ont prêté main-forte aux sinistrés. Lors de tels événements, il est essentiel de pouvoir compter sur des organisations efficaces et proactives afin de sécuriser la population. Aujourd'hui, je tiens à souligner l'implication remarquable de tous ceux qui ont travaillé activement afin d'assurer le bon déroulement des évacuations des citoyens des secteurs inondés et qui ont veillé à leur sécurité », dit-il.

Au plus fort des crues printanières, on a compté une vingtaine de bâtiments inondés à Val-Brillant er tout près de 60 résidences d’Amqui qui ont été touchées.  Dans La Mitis, on estime que 17 personnes ont été évacuées (six résidences) et 29 maisons ont été inondées à la suite de la crue des eaux.  Le gouvernement s’attend à ce qu’au moins 270 millions $ soient versés aux sinistrés, tandis que les municipalités pourraient recevoir environ 50 millions $. La Croix-Rouge du Québec poursuit sa collecte de fonds pour aider les sinistrés des inondations à se rétablir. Le gouvernement du Québec a déjà versé 500 000 $ dans ce fonds spécial. Selon les derniers détails disponibles, le fonds compte déjà tout près de 4 M$.