Sections

L'église de Lac-au-Saumon est en pleine transformation


Publié le 6 septembre 2017

L'église a été dépouillée de ses bancs, qui ont été vendus à des citoyens de Lac-au-Saumon. L'argent a été versé à la Fabrique.

©Photo TC Media – Jean-Philippe Langlais

ÉDIFICE MUNICIPAL. Les travaux visant à transformer l'église Saint-Edmond de Lac-au-Saumon en centre multifonctionnel sont en cours depuis un peu plus de deux semaines et d'ici la fin de l'année, les citoyens auront accès à un nouveau lieu de rassemblement.

L'état actuel du centre des loisirs, qui nécessite d'importants investissements, a obligé la Municipalité de Lac-au-Saumon de se tourner vers l'église afin d'en faire un édifice multifonctionnel. Après des discussions qui se sont échelonnées sur quelques années, la Fabrique de la paroisse de Saint-Edmond a accepté de céder le lieu de culte. Après quelques annonces et les étapes d'usage, les travaux ont débuté le 21 août.

Ce sera la plus belle salle de la région, c'est certain.

Michel Chevarie

Le nouveau centre multifonctionnel doit être livré pour le 31 décembre. L'entreprise Duotech de Matane est en charge des opérations. Des manœuvres ont été entamées afin d'améliorer l'accessibilité à l'édifice. L'ancien perron a entre autres été démoli, dans le but de le rendre conforme.

À la fine pointe

L'édifice construit en 1956 est en bon état général. Le nouveau lieu de rassemblement permettra la tenue de banquets, de réceptions, de fêtes familiales, et de spectacles en tout genre. Le sous-sol subit aussi quelques travaux et accueillera notamment des loges et le bingo de la Fabrique. Des activités de culte seront toujours possibles à cet endroit puisque la Fabrique en sera locataire. L'apparence intérieure et extérieure de l'église demeurera inchangée dans l'ensemble. L'édifice conservera son clocher. Les vitraux seront conservés et mis en valeur, par le biais d'un jeu de lumières.

Le maire, Michel Chevarie, promet que cette salle sera la plus moderne à l'est de Québec et la seule dans la Vallée pouvant accueillir 350 personnes. « Ce sera la salle la plus à la fine pointe de la technologie. On s'est entouré de personnes compétentes pour la sonorisation. Des ingénieurs du son sont venus évaluer les besoins. Ce sera la plus belle salle de la région, c'est certain. »

Le coût prévu du projet est de 1,8 M$. Une partie de cet argent doit provenir de la communauté saumonoise. Un comité a été formé dans le but de réunir 100 000 $ pour le projet. Michel Chevarie affirme également que le nom de la salle est à vendre, pour tout partenaire intéressé à s'associer au projet.

Vers l'avenir

La population s'est rassemblée une dernière fois à l'église, le samedi précédent les travaux, afin d'immortaliser le moment avec une dernière prise de photos. Les Saumonois ont assisté avec émotion à cet événement qui vient marquer un virage dans l'histoire de la petite localité. « Voir la salle se démonter, ç'a été un moment très émouvant. Mais il faut penser au futur et à la génération qui s'en vient. On prépare un beau projet », indique Michel Chevarie.