Sections

Les fermes de la région attirent près de 2 500 personnes


Publié le 13 septembre 2017

Chantal Paradis et Jean-Paul Lebel de la Vallée de la framboise, entourés de leurs filles, Véronique, Judith, et Claudine.

©Photo gracieuseté

PORTES OUVERTES. La 15e journée des Portes ouvertes à la ferme de l'Union des producteurs agricoles (UPA), tenue le 10 septembre, a permis d'attirer 2 480 personnes aux deux entreprises agricoles participantes au Bas-Saint-Laurent.

À Val-Brillant, les visiteurs ont découvert La Vallée de la framboise où Chantal Paradis et Jean-Paul Lebel y cultivent principalement des petits fruits. Les participants ont appris les rudiments de la production et les étapes de transformation de leurs produits, tels que les vins, liqueurs, mistelles, beurres, tartinades et gelées. Ils ont de plus visité l’Économusée des liquoristes : Framboise.

À Saint-Mathieu-de-Rioux, les personnes présentes ont été reçues par Mélanie Duquette et Alexandre Anctil à la Ferme l’Abitibienne. Les hôtes ont eu un réel plaisir à partager leurs connaissances et leur savoir-faire en production ovine. Les visiteurs ont aussi participé au Circuit des découvertes sur la production ovine et se sont régalés des produits de la ferme.

Pour la présidente d’honneur de l’évènement dans la région et pionnière du Syndicat des agricultrices du Bas-Saint-Laurent, Yvonne Plourde-Cimon, les Portes ouvertes sur les fermes ont fait découvrir à la population en général la passion qui anime les artisans de l’agroalimentaire et les milieux de vie des familles agricoles. De son côté, le président de la Fédération de l’UPA du Bas-Saint-Laurent, Gilbert Marquis, se dit fier de ce qu’il a vu dans ses visites et un bilan positif de cette activité. Il remercie du coup les propriétaires des fermes hôtes, les bénévoles et les partenaires qui ont contribué à son succès.