Sections

Montréal – Gaspé en chaise roulante : le périple d’un tétraplégique passera par Amqui


Publié le 8 août 2017

Le montréalais Julien Racicot, paralysé des épaules aux orteils après un grave accident de la route à l’âge de 18 ans, se lance dans un ambitieux défi, celui de faire la traversée Montréal – Gaspé en chaise roulante. Un périple de 1200 kilomètres étalé sur 30 jours. 

« Imaginez, vous vous retrouvez paralysé, du jour au lendemain. Vous devez redéfinir votre vie en entier, autant la vie professionnelle que personnelle. En plus, vous faites face à d’importantes contraintes financières. Ça n’a pas de bon sens », explique celui qui relèvera ce défi sans précédent, Julien Racicot, dans son vidéo de présentation.

Lors de cette traversée, son itinéraire passe par la Vallée de la Matapédia. Dans chacune des villes où il ira, il souhaite rencontrer les maires, gens d’affaires et acteurs du milieu. Il entamera ce défi le 15 août et devrait le terminer le 15 septembre, à Gaspé.

Il est le fondateur de l’organisme Adapte-Toit, qui vient en aide aux gens lésés médullaires. En plus de faire connaître la cause, son objectif est d’amasser le maximum de fonds pour aider le plus de gens qui ont vécu les mêmes obstacles que lui. Selon son organisme, 63 % des personnes qui ont une lésion de moelle épinière n’ont aucun soutien financier, chose que Julien Racicot déplore de vive voix.

En effet, les dépenses reliées à l’adaptation d’un domicile pour une personne handicapée sont exorbitantes. Par exemple, l’installation d’un ascenseur coûte près de 15 000 $, avoir de l’aide à domicile peut coûter 130 $ par jour et adapter l’ouverture des portes s’élève à environ 2000 $.

Ce périple est la plus longue traversée du genre au pays.

Julien Racicot lance un appel au public. Pour lui venir en aide, il est possible de faire des dons sur le site web d’Adapte-Toit.