Sections

« L'offre patronale est ridicule et insultante » - Daniel Chouinard

Moyens de pression des employés du préhospitalier


Publié le 17 juillet 2017

Hausse annoncée des moyens de pression pour une nouvelle convention collective.

©Photo TC Media - Stéphane Fournier

La Fédération des employés du préhospitalier du Québec (FPHQ) rejette l'offre monétaire des compagnies ambulancières et promet d'intensifier ses moyens de pression.

La Corporation des services d'ambulance du Québec (CSAQ) a déposé, le 3 juillet dernier, son offre monétaire pour le renouvellement de la convention collective des employés de la FPHQ, laquelle est échue depuis le 31 mars 2015. L'offre de la CSAQ concerne toutes les régions à l'exception des villes de Montréal et de Laval puisque ces dernières sont desservies par Urgence-Santé. 

« Les paramédics du Québec sont en colère et vont intensifier leurs moyens de mobilisation », promet Daniel Chouinard, président de la FPHQ. Or, - et il est important de le rappeler -  la Fédération est toujours soucieuse de ne pas affecter le service à la population dans l'ensemble de ses actions de revendication.

SYSTÈME SOUS-FINANCÉ QUI AFFECTE LE SERVICE

« De Gaspé à Gatineau et de Baie-Comeau à Mont-Tremblant, nous constatons que le service à la population est affecté par les coupures budgétaires imposées par le ministre de la Santé et des Services sociaux, Gatéan Barrette.  »
« Pour éviter que la situation ne dégénère, les employeurs se tournent vers les travailleurs pour éponger le trou et ainsi faire des économies sur leur dos. Cette situation était inacceptable hier, elle l'est encore aujourd'hui et je peux vous assurer qu'elle le sera toujours demain », explique M. Chouinard.  
« Les employeurs doivent prendre leurs responsabilités et faire pression sur le ministère de la Santé et des Services sociaux afin de rétablir un financement suffisant pour le milieu préhospitalier. Actuellement, ils ne pensent qu'en fonction de leur profit plutôt que du service à la population. C'est vraiment désolant », renchérit-il.

OFFRE MONÉTAIRE PATRONALE

·         Retrait de la 5e semaine de vacances, acquise depuis le début des années 2000;

·         Maintien des horaires de faction, lesquels retardent les temps de réponse;

·         Non rémunération des journées de formation, ce qui entraînera une diminution de la qualité des soins;

·         Aucune progression dans l'échelle salariale;

·         Augmentation des salaires proposés inacceptable;

·         Retrait des primes d'éloignement;

·         Abolition du temps et demi pour Noël et le Jour de l'an.

Rappelons que la Fédération des employés du préhospitalier du Québec réuni plus de 1 500 travailleurs du domaine du préhospitalier, répartis sur l’ensemble du territoire québécois par le biais de 45 fraternités. Ses membres sont des paramédics, des répartiteurs médicaux d’urgence et du personnel de soutien et de bureau.

Les fraternités membres regroupent notamment :

-          Bas-Saint-Laurent

-          Fraternité des paramédics du Bas-Saint-Laurent

-          Fraternité des paramédics de Saint-Alexandre

-          Fraternité des paramédics de la Mitis-Rimouski-Neigette

-          Fraternité des paramédics du Grand Portage

-          Fraternité des paramédics de Matane

-          Fraternité des paramédics de La Pocatière

-          Gaspésie

-          Fraternité des paramédics de la Haute Gaspésie

-          Fraternité des paramédics du Rocher Percé

-          Fraternité des paramédics du Grand Gaspé

-          Fraternité des paramédics de l’Estran

-          Fraternité des paramédics du S.A.B.