Sections

Plus de 500 visiteurs à la Journée de l’Érable Desjardins


Publié le 18 avril 2017

Les jeunes et moins jeunes sur le site ont pu goûter à différents produits et faire des tours de calèche.

©Photo-Gracieuseté

PRINTEMPS. Plus de 500 personnes ont participé, le 15 avril dernier, à la Fête de l’Érable situé sur le site du Marché matapédien. Pour l’occasion, 11 entreprises agroalimentaires s’étaient donné rendez-vous pour faire découvrir leurs produits au grand public et aux familles présentes.

Lors de l’événement, les enfants ont pu faire une chasse aux cocos, profiter d’un tour de calèche et déguster un bâton de tire. Il y avait également du maquillage et la population a également pu en apprendre davantage sur la production acéricole en visitant le kiosque du Ministère de l’Agriculture. Pour la porte-parole de l’événement Anne Turbide, il n’est pas exclu que d’autres événements du genre soient répétées dans le futur, en raison de l’achalandage et de l’intérêt démontré. « « Nous sommes restés surpris devant la foule qui affluait sur le site pendant l’après-midi! C’est difficile de prévoir le succès d’un événement lorsqu’il s’agit d’une première fois. Devant ce succès, le Marché public travaillera à créer d’autres occasions à l’image de celle-ci pour donner une vitrine supplémentaire au cours de l’année aux artisans agroalimentaires », dit-elle.  

Une vitrine pour les acériculteurs

La Fête de l’Érable voulait également mettre en lumière la production acéricole dans La MRC de La Matapédia. Le territoire matapédien regroupe 22 entreprises acéricoles enregistrées au MAPAQ. Ces entreprises génèrent à elles seules des revenus bruts de plus de 1,9 M$ pour environ 183 000 entailles. Enfin, le 7 octobre dernier, la Fédération des producteurs acéricoles du Québec a procédé à l’attribution de 1 147 784 de nouvelles entailles par tirage au sort. Au Bas-Saint-Laurent/Gaspésie, c’est 191 593 entailles qui ont été destinées à la relève agricole et un peu plus de 632 766 entailles pour l’expansion d’entreprises acéricoles déjà existantes.