Sections

Coop de santé: le maire Ruest y croit toujours


Publié le 4 octobre 2017

Le maire d'Amqui, Gaëtan Ruest.

©Photo TC Media – Jean-Philippe Langlais

ACCÈS AUX SOINS. Le maire d'Amqui, Gaëtan Ruest, estime plus que jamais que la création d'une coopérative de soins de santé demeure la clé pour le maintien des soins de santé dans La Matapédia.

À l'été 2016, le conseil municipal avait adopté à l'unanimité une résolution demandant au gouvernement du Québec de céder l'hôpital matapédien à la communauté pour la somme de 1 $, dans le but de créer une coopérative de solidarité de santé. Un peu plus d'un an plus tard, Gaëtan Ruest croit toujours que cette option est la meilleure pour les Matapédiens.

« Si au Québec, on vend morceau par morceau des soins de santé à des cliniques privées, qui ne sont pas là pour nos beaux yeux mais pour l'argent, je ne verrais pas pourquoi les citoyens de La Matapédia ne pourraient pas oser faire quelque chose d'innovant. Dans tout système, il est bon d'avoir différentes formules qui s'affrontent pour faire de l'émulation entre les parties », lance M. Ruest.

Gaëtan Ruest estime que la création d'une coopérative constitue la seule avenue possible, dans la mesure où jusqu'à présent, les négociations n'ont pas mené à des solutions viables à long terme. « Je vais mourir avec l'idée que c'est la meilleure chose à faire pour les Matapédiens », martèle le maire.