Déficit de 125 541 $ à la Commission scolaire des Monts-et-Marées

Par Joël Charest

Publié le 29 janvier 2016

École secondaire Armand-Saint-Onge d'Amqui

©Photo TC Media – Jean-Philippe Langlais

ÉDUCATION. La Commission scolaire des Monts-et-Marées a déposé son rapport annuel 2014-2015. L'organisme enregistre un déficit de 125 541 $ durant cette période.

Cette année a également marqué le renouvellement du plan stratégique de la Commission scolaire. Quatre enjeux ont été identifiés par sa direction: le développement d'une culture organisationnelle axée sur la qualité des apprentissages, l'actualisation des pratiques professionnelles, la sécurité imprégnée dans une culture scolaire et la promotion et valorisation de l'éducation publique. 

Maintenir une qualité de service qui soutient la persévérance et la réussite scolaire est une préoccupation de tous les instants. Céline Lefrançois

« Il faut souligner les efforts déployés par notre organisation pour assurer une gestion efficace et efficiente, et ce, dans un contexte où les ressources financières sont de plus en plus restreintes », indique sa présidente Céline Lefrançois.

Les états financiers 2014-2015 affichent un déficit de 125 541 $. Les revenus provenant de la taxation scolaire ont atteint 7,6 M$ alors qu'une allocation du ministère de l'Éducation de 60,3 M$ et certains autres revenus viennent compléter le montage financier des revenus totalisant 72,5 M$. Les principaux postes de dépenses sont consacrés à l'enseignement et la formation (31,2 M$) au soutien à l'enseignement (17,7 M$), aux services d'appoint (8,5 M$), aux biens meubles et immeubles (8,3 M$) et aux activités administratives (3,5 M$). Les dépenses totalisent 72,6 M$.

Du côté des travaux majeurs, 1,4 M$ ont été investis dans la mise aux normes de six établissements, 980 000 $ pour le remplacement de certaines portes et fenêtres, 945 000 $ pour la réfection d'installations sanitaires et 592 000 $ pour  des travaux aux enveloppes extérieures de cinq écoles.

Couvrant les territoires des MRC de La Matanie et La Matapédia, la Commission scolaire des Monts-et-Marées emploie 748 personnes à temps plein en plus de faire appel à 1 097 ressources à temps partiel. Elle regroupe et administre 26 établissements de niveaux préscolaire, primaire, et secondaire ainsi que trois centres de formation professionnelle, deux centres d'éducation aux adultes et un service aux entreprises.